Moteur de recherche

 

Espace presseThema

Attention article publié avant décembre 2005

Profession : marabout à Paris

Les marabouts africains sont présents en France depuis longtemps, mais leur nombre augmente considérablement dans les années 1980. Comme bon nombre d'immigrés originaires d'Afrique de l'Ouest1, les premiers venus recherchent en France une activité salariée (dans la voirie, l'automobile, etc.) et n'exercent leur pratique maraboutique que pendant leur temps libre. Puis, les conditions de l'emploi se dégradant, alors que leur succès et leur visibilité comme devins et guérisseurs croissent, cette pratique devient leur principal « gagne-pain ». Et c'est directement pour s'établir comme marabouts qu'à partir des années 1980 une nouvelle « génération » d'hommes, généralement jeunes, tente le voyage vers Paris. Parallèlement, la vaste panoplie de leurs activités se réduit pour se concentrer essentiellement sur la divination et la résolution des difficultés les plus diverses.

La présence des marabouts en France est un phénomène urbain, et c'est dans la région parisienne qu'ils sont le plus représentés. Ils logent pour la plupart dans les arrondissements situés au nord et à l'est de la capitale2 contrairement aux voyants français, auxquels les marabouts sont statutairement assimilés, qui sont domiciliés dans le centre et les arrondissements plus « chics ». Pour pratiquer, les marabouts ne sont généralement pas assez aisés pour disposer d'un cabinet distinct de leur résidence privée. Il n'est pas rare en effet de trouver réunis dans la salle d'attente les clients et la famille regardant ensemble la télévision. Leur clientèle est représentative du brassage des populations à Paris, surtout dans ces quartiers où de nombreuses nationalités se côtoient.


Haut de page

Sommaire

à lire

Les marabouts africains à Paris. Liliane Kuczynski, CNRS ÉDITIONS, 2002.

Contact

Liliane Kuczynski
Laboratoire d'anthropologie urbaine (LAU)
CNRS
Tél. : +33 (0)1 49 60 40 55
Mél : kuczynski@ivry.cnrs.fr

Consulter le site web
LAU

Retour à l'accueilContactcreditsCom'PratiqueAccessibilité : aide