Moteur de recherche

 

Espace presseThema

Attention article publié avant décembre 2005

Être guidé les yeux fermés

Le projet OUVEJ

Améliorer la qualité de vie des personnes handicapées, notamment visuelles. Louable projet qui se décline en 5 lettres : OUVEJ1. Soit le nom d'un système de guidage par téléphone portable et GPS. Si le système, encore en phase d'expérimentation, ne concerne pour l'instant que les déficients visuels fréquentant le campus universitaire de La Doua, à Lyon, il peut facilement être transposé dans d'autres lieux et pour d'autres types de handicaps. Béatrice Rumpler, maître de conférence au Laboratoire d'informatique en images et systèmes d'information (LIRIS), nous donne les détails de ce projet novateur.

Quand un coup de fil peut changer la vie. Ou du moins l'améliorer. Comment ? Grâce à un nouveau système de guidage par téléphone portable pour déficients visuels baptisé OUVEJ. La manipulation est toute simple : une fois descendu à l'une des stations de tramway du campus lyonnais, il suffit d'appeler le poste central avec son téléphone portable, d'indiquer son point de départ et d'arrivée et de se laisser guider. « Le système fonctionne par reconnaissance vocale, indique Béatrice Rumpler. Il va saisir quelques mots clés et va ensuite établir un parcours, en indiquant à l'utilisateur des déplacements simples et ponctués de repères facilement identifiables : feux sonores, bandes tactiles ».

Pour l'heure, le système de guidage est encore un prototype en phase de développement - seule la ligne de tramway est aujourd'hui quadrillée - testé en grandeur réelle par des usagers potentiels. Ceci afin de le perfectionner et de le rendre accessible à d'autres types de handicap. « Nous souhaitons adapter le système en fonction du profil de l'utilisateur, confie Béatrice Rumpler. En effet, certains préfèrent être totalement pris en charge et donc recevoir le maximum d'informations, tandis que d'autres, plus autonomes, vont se débrouiller avec quelques données de base. Confronté à des personnes à mobilité réduite, par exemple, le système de guidage devrait ainsi être capable de leur indiquer un itinéraire adapté ».

Initialement, un GPS d'encombrement réduit et porté par l'usager devait permettre au système de guidage de repérer directement sa position, ce qui facilitait la « prise en charge ». Mais cette technologie a été provisoirement abandonnée car les données satellitaires utilisables pour le GPS civil ne sont pas assez précises. Prochainement, la réglementation européenne devrait être assouplie, ce qui permettra une utilisation optimale du GPS au sein du système OUVEJ et devrait lui promettre un bel avenir. Et de multiples applications. L'aéroport international de Lyon-Saint-Exupéry a d'ores et déjà fait part de son intérêt.


Haut de page

Sommaire

Contact

Béatrice Rumpler
Laboratoire d'informatique en images et systèmes d'information (LIRIS)
CNRS-INSA de Lyon-École centrale de Lyon-Universités Lyon 1 et 2
Tél. : +33 (0)4 72 43 81 51
Mél : Beatrice.rumpler@insa-lyon.fr

Consulter le site web
LIRIS

Retour à l'accueilContactcreditsCom'PratiqueAccessibilité : aide