Moteur de recherche

 

Espace presseThema

Attention article publié avant décembre 2005

Science, démocratie et religion

Contrairement aux dictatures, l'accès à la connaissance scientifique est avancé en démocratie. Cela va-t-il à l'encontre de la religion ?
Marcel Gauchet.
À la fin du XIXe siècle, la science a eu pour ambition de se substituer à la vision religieuse de l'Univers. Nous n'en sommes plus là. Aujourd'hui la science n'a pas vocation à remplacer les religions comme système ultime et global d'explication de ce qui est. Elle propose une image de la réalité, mais ne dit pas le sens de ce qui est. Les sciences sont spécialisées, elles ont une validité circonscrite. Elles sont en avancée permanente. Elles ne parlent pas de l'ensemble de la culture. Science et religion sont deux démarches distinctes qui sont vouées à coexister.


Haut de page

Sommaire

Contact

Marcel Gauchet
Centre de recherches politiques Raymond Aron
CNRS-EHESS
Tél. : +33 (0)1 45 49 76 49
Mél : crpra@ehess.fr

Consulter le site web
Centre de recherches politiques Raymond Aron

Retour à l'accueilContactcreditsCom'PratiqueAccessibilité : aide