Moteur de recherche

 

Espace presseThema

Tableaux de maîtres sous les feux des projecteurs

Couleur et art

La modélisation des propriétés optiques des couches picturales permet de reconstituer l'aspect visuel d'une œuvre d'art. Il est ainsi possible de reconnaître les différentes techniques artistiques et d'expliquer leurs aspects visuels spécifiques.

Annonciation Van der weyden

© C2RMF, Odile Guillon.

Annonciation de Rogier Van Der Weyden (1435).


Cette recherche fournit également une aide à la restauration en simulant l'aspect d'une œuvre virtuellement vernie ou dévernie.

L'exemple suivant illustre l'approche scientifique qui a pu être faite en comparant la technique des glacis, qui a révolutionné la peinture au 15e siècle, à celle du mélange de pigments. La modulation des couleurs était obtenue soit en modifiant le nombre de couches de glacis chez les Primitifs Flamands (Van Der Weyden), soit par addition de pigments blancs ou noirs chez les Primitifs Italiens (Daddi).

Annonciation Daddi

© C2RMF, Odile Guillon.

Annonciation de Daddi (1420).


La couleur semble provenir du fond de l'œuvre dans le premier cas, alors qu'elle semble n'être créée qu'en surface dans le second cas. Ces effets visuels spécifiques ont été interprétés en modélisant le trajet de la lumière à l'intérieur de la matière picturale dans le cadre de la diffusion multiple incohérente. Des mesures de couleur par spectro-colorimétrie non destructive réalisables in situ permettent ainsi actuellement d'identifier ces deux techniques sans prélèvement.

Propriété des tableaux : Musée du Louvre.


Haut de page

Sommaire

Contact

Mady Elias
Laboratoire d'optique des solides
CNRS-Université Paris 6
Tél. : +33 (0)1 44 27 43 54
Mél : elias@physique.univ-ecry.fr

Consulter le site web
Laboratoire d'optique des solides

Retour à l'accueilContactcreditsCom'PratiqueAccessibilité : aide