Moteur de recherche

 

Espace presseThema

Avant-propos

Physiquement vôtre !

La physique au quotidien

Science en devenir plus que jamais transversale, la physique étudie aussi bien la matière vivante que la matière inerte. De l'astrophysique aux matériaux en passant par la biophysique, elle sert les nombreuses avancées de la vie moderne (composants électroniques, santé/médecine, agroalimentaire, technologies de l'information et de la communication, lasers, énergies, etc.), et participe au progrès du bien-être de tout un chacun.

Les premières heures de la biologie moléculaire ont été marquées par les apports essentiels de la physique. L'invention du microscope optique ou la découverte des rayons X ont placé la physique au cœur du vivant. L'imagerie médicale a permis d'affiner les méthodes de diagnostic et de suivi thérapeutique.

Jusqu'au XIXe siècle, l'étude des phénomènes climatiques n'était que descriptive (vents, précipitations, courants marins, fonte des glaciers, etc.). Aujourd'hui, les outils analytiques de la mécanique des fluides aident à comprendre les mécanismes élémentaires impliqués dans les phénomènes observés. Les simulations numériques et les dispositifs d'observation de plus en plus perfectionnés prennent en compte simultanément atmosphère et océan et sont utilisés dans les recherches en météorologie et dans l'étude de l'évolution à long terme du climat.

Au cours du siècle dernier, la consommation mondiale d'énergie a été multipliée par quarante. Les réserves énergétiques mondiales, presque toutes recensées, s'épuisent peu à peu. Les physiciens sont confrontés à un véritable dilemme : trouver le compromis idéal entre le coût, la nécessaire protection de l'environnement et de légitimes exigences de sécurité. Alors, réchauffement de la planète ou déchets radioactifs ? À l'instar des chimistes soucieux de préserver la planète, nombre de physiciens œuvrent pour une physique « verte » en proposant quelques solutions d'avenir : la biomasse, le solaire, les éoliennes, pour ne citer qu'elles.

La physique du XXe siècle a été une grande créatrice d'inventions technologiques : lasers, transistors, télécoms, etc. Au-delà de la performance technologique, l'on assiste à une révolution sociétale et une prise de conscience de la place qu'occupe la physique dans notre vie quotidienne. Les historiens nous livrent leur vision humaniste des sciences et confrontent leurs idées à celles des sociologues. Las de constater la désaffection des jeunes pour les filières scientifiques et découragés par la fuite des cerveaux en quête d'avenirs professionnels plus radieux à l'étranger, ils lancent un cri d'alarme pour que la physique reste un joyau de la recherche fondamentale et appliquée française. Et que cette belle discipline ne disparaisse pas trop rapidement des manuels scolaires.

À travers ce numéro, le lecteur pourra prendre le pouls d'une société moderne qui ne pourrait pas être ce qu'elle est sans les avancées considérables de la physique. Une autre façon de célébrer l'Année mondiale de la physique, cent ans après la publication des travaux révolutionnaires d'Albert Einstein...

La rédaction de CNRS Thema (décembre 2004).


Haut de page

Sommaire

Retour à l'accueilContactcreditsCom'PratiqueAccessibilité : aide