Moteur de recherche

 

Espace presse

Paris, 6 septembre 2004

Vers une nouvelle vision de l'hérédité : lancement du réseau d'excellence européen « Epigénome ».

Le lancement officiel du réseau d'excellence « Epigénome » aura lieu le 24 septembre 2004, à Brno (République Tchèque) lors de la première réunion des partenaires de ce consortium. Le réseau « Epigénome » regroupe 25 laboratoires européens leaders dans le domaine de l'épigénétique, issus de 6 pays européens [1], dont deux groupes français, les groupes de Geneviève Almouzni (CNRS - Institut Curie) [2] et de Philippe Avner (CNRS - Institut Pasteur) [3]. Les modifications épigénétiques de l'ADN, transmises de façon héréditaire bien que non codées dans les gènes d'un individu, bouleversent notre vision de l'hérédité. Elles ont un impact biologique important, notamment lors de l'apparition de cancers, lors du vieillissement cellulaire et du développement d'un organisme.

Depuis des décennies, la séquence de l'ADN était considérée comme seul dépositaire de l'information héritable, mais des découvertes récentes ont bouleversé la vision que les chercheurs ont de l'hérédité. En effet, on sait désormais qu'en la matière, les gènes portés par l'ADN ne sont pas tout, comme on l'a longtemps cru. Des modifications, dites “ épigénétiques ”, affectent l'information héréditaire sans que le code génétique soit modifié : parmi elles, on peut citer la fixation de groupements chimiques (méthyl, phosphate, acétyl) sur l'ADN et les protéines qui lui sont associées. C'est à ce domaine émergent de la biologie que va se consacrer le réseau d'excellence « Epigénome ».

Un consortium regroupant 25 groupes de recherche parmi les plus avancés dans la recherche sur l'épigénétique a signé avec la Communauté Européenne un contrat destiné à établir le réseau d'excellence "Epigénome". Ce réseau, coordonné par Thomas Jenuwein (Research institute of molecular pathology, Vienne), assisté de Geneviève Almouzni et de Philippe Avner, recevra 12.5 M€ du 6ème PCRDT [4] de la Communauté Européenne.

 

Le programme « Epigénome » va établir en Europe dans les cinq ans à venir une plate-forme dédiée à la recherche et à la communication dans le domaine de l'épigénétique.  

Pour réaliser cet objectif, un programme de recherche conjoint sera réalisé afin d'accroître les connaissances dans ce domaine.  De jeunes équipes de recherches, 22 au total, vont être intégrées au réseau pour une durée de 3 ans au cours du déroulement du programme, après sélection des meilleurs projets. Avec cette structuration dynamique, le réseau d'excellence « Epigénome » veut se donner les moyens d'être à la fois à la pointe des recherches dans le domaine et en constant renouvellement théorique et humain.

Pour faciliter la communication des résultats les plus récents de la recherche en épigénétique, aussi bien au sein de la communauté scientifique qu'auprès du grand public, « Epigénome » va se doter d'un site web interactif. Une conférence biannuelle est programmée, ainsi que des événements scientifiques destinés au public.

 

La création de ce réseau trans-européen en épigénétique contribuera à structurer ce domaine de recherche particulièrement dynamique. On sait maintenant que les altérations d'une « mémoire épigénétique » peuvent avoir de graves conséquences pour l'organisme. Le programme « Epigénome » va permettre d'améliorer notre appréhension de la transmission épigénétique et de ses implications en santé humaine, notamment dans les domaines des cellules souches, du cancer et du vieillissement.

 

 

Site web :

http://www.epigenome.imp.ac.at/content/con_intro.html


Notes :

[1] Allemagne, Autriche, France, Pays-Bas, Royaume-Uni, Suisse.
[2] Laboratoire de Dynamique nucléaire et plasticité du génome
[3] Laboratoire Bases génétiques, moléculaires et cellulaires du développement
[4] Programme cadre de recherche et développement technologique

Contacts :

Chercheurs :
Geneviève Almouzni, 01 42 34 67 06,
Genevieve.Almouzni@curie.fr
Philippe Avner, 01 45 68 83 47/86 25,
pavner@pasteur.fr

Département Sciences de la vie :
Jean-Pierre Ternaux, 01 44 96 43 90,
jean-pierre.ternaux@cnrs-dir.fr

Presse :
CNRS : Isabelle Tratner, 01 44 96 49 88,
isabelle.tratner@cnrs-dir.fr
Institut Curie : Catherine Goupillon, 01 44 32 40 63,
catherine.goupillon@curie.fr
Institut Pasteur : Corinne Jamma, 01 40 61 33 41,
cjamma@pasteur.fr


Haut de page

Derniers communiqués
Toutes disciplines confondues

Retour à l'accueilContactcreditsCom'Pratique