Moteur de recherche

 

Espace presseThema

Attention article publié avant décembre 2005

VIRGO et son contexte institutionnel

VIRGO, né à la fin des années 1980, est en construction depuis 1996. Il est financé par le CNRS (IN2P3, INSU, SPM et SPI/STIC) et l'INFN italien (Istituto Nazionale di Fisica Nucleare). Cinq laboratoires français (Observatoire de la Côte d'Azur-Nice, Laboratoire de l'accélérateur linéaire-Orsay, Laboratoire d'Annecy-le-Vieux de physique des particules-Annecy, Institut de physique nucléaire de Lyon, École supérieure de physique et de chimie industrielles de la ville de Paris) et six laboratoires italiens (INFN Perugia, INFN Pise, INFN Naples, LNF Frascati, INFN Florence, INFN Rome) sont impliqués. VIRGO est géré dans le cadre du consortium franco-italien EGO (European Gravitational Observatory), créé en 2000 et dont le but est de promouvoir la recherche dans le domaine de la gravitation en Europe. Par ailleurs, des échanges (analyse des données en commun, échanges d'informations pour la mise en marche des équipements, préparation d'expériences futures) entre VIRGO et d'autres dispositifs européens dans le domaine des ondes gravitationnelles font l'objet d'une proposition soumise à la Commission européenne par le réseau APPEC (AstroParticle Physics European Coordination).

Sites à consulter :

http://www.virgo.infn.it
http://www.ego-gw.it
http://wwwlapp.in2p3.fr/virgo/virgo.html
http://lyoinfo.in2p3.fr/sma/Smafr.htm
http://www.espci.fr/recherche/labos/lop/virgo.htm
http://www.lal.in2p3.fr/recherche/virgo
http://www.obs-nice.fr/fresnel/ilga


Haut de page

Retour à l'accueilContactcreditsCom'PratiqueAccessibilité : aide