Moteur de recherche

 

Espace presse

Paris, 18 janvier 2006

Arnold Migus est nommé directeur général du CNRS

Arnold Migus, directeur de recherche au CNRS, directeur général de l'Institut d'Optique, a été nommé directeur général du CNRS lors du Conseil des ministres du 18 janvier 2006, sur proposition du ministre délégué à l'enseignement supérieur et à la recherche. Il succède à ce poste à Bernard Larrouturou. Cette nomination intervient après celle de Catherine Bréchignac à la présidence du CNRS, le 11 janvier dernier.

Arnold Migus est né à Paris le 1er octobre 1948. Ancien élève de l'Ecole Polytechnique, il est titulaire d'un DEA de mathématiques pures (1972) et d'un doctorat d'Etat en physique (1977).

 

Il entre au Centre National d'Etudes Spatiales (CNES) en qualité d'attaché de recherche (1973 – 1977) et poursuit ses travaux de recherche aux Etats-Unis dans les laboratoires de la Bell Telephone (1978 – 1979). De retour en France, il intègre le Laboratoire d'Optique Appliquée (LOA) à Palaiseau en qualité de chargé de recherche à l'Ecole Polytechnique (1979 – 1983), puis chargé de recherche au CNRS (1983) et directeur de recherche (1985).

 

Parallèlement à son activité de chercheur, Arnold Migus exerce une fonction d'enseignant : Chargé de cours à l'Université Paris 11, de 1982 à 1992, il est également professeur à l'Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications et à l'Ecole Nationale Supérieure des Techniques Avancées, de 1982 à 1993.

 

Visiteur à l'Université du Michigan aux Etats-Unis en 1994, il se voit confier la direction du Laboratoire pour l'Utilisation des Lasers Intenses (Palaiseau) de 1996 à 2003. A cette date, il devient directeur général de l'Institut d'Optique[1] (Orsay). En parallèle, il crée la même année l'Institut Lasers et Plasmas (Bordeaux), dont il est également directeur général.

 

Arnold Migus est spécialiste des lasers et de leurs applications (optique, physique, chimie, astronomie), en particulier des lasers femtosecondes et des sciences de l'ultra-rapide et de l'ultra-intense. Il s'intéresse également aux lasers et à la physique de la fusion thermonucléaire, à l'étoile artificielle pour l'astronomie et à la propagation des ondes en milieu aléatoire. Il a publié plus de 130 articles dans des revues internationales à comité de lecture.

 

Membre du Comité National de la Recherche Scientifique de 1995 à 2005, il a présidé le conseil du département des Sciences pour l'ingénieur de 2000 à 2001. Il siège au conseil scientifique de la Défense depuis 1998. Fellow de l'Optical Society of America, il est Topical Editor d'Optics Letters.

 

Valorisation

 

Arnold Migus a été consultant dans l'industrie du laser et conseiller scientifique au CEA. Il a lancé au LULI deux projets lauréats de création d'entreprises innovantes : Laselec en 2001 et Phasics en 2003. Il est fondateur et membre du conseil d'administration d'Optics Valley, président du conseil scientifique du "Pôle Optique Rhône-Alpes", membre du conseil d'administration de "Aquitaine Laser et Photonique et Applications". Il fait également partie du directoire du Pôle de compétitivité "System@tic Ile-de-France".

 

Arnold Migus

© C.Lebedinsky/CNRS photothèque


 


Notes :

1) L'Institut d'Optique est un établissement d'enseignement supérieur et de recherche dont les principales composantes sont une grande école d'ingénieurs (SupOptique ou Ecole Supérieure d'Optique) et le Laboratoire Charles Fabry, unité mixte de l'Institut avec le CNRS et l'Université Paris Sud.

Contacts :

Contact presse :
Martine Hasler
Tél : 01 44 96 46 35
Mél : martine.hasler@cnrs-dir.fr


Haut de page

Derniers communiqués
Toutes disciplines confondues

Retour à l'accueilContactcreditsCom'Pratique