Moteur de recherche

 

Espace presse

Paris, 3 octobre 2018

Sevrage tabagique : une mutation génétique impliquée dans la rechute

Pourquoi est-il si difficile d'arrêter de fumer ? Pourquoi certains rechutent après des mois de sevrage tabagique ? Des chercheurs de l'Institut Pasteur et du CNRS, en collaboration avec Sorbonne université et l'Inserm, ont montré qu'une mutation génétique, déjà connue pour être impliquée dans la sensibilité à la nicotine, l'est aussi dans le comportement de rechute après sevrage chez le rat. Ces résultats seront publiés le 4 octobre 2018 dans la revue Current Biology.

Téléchargez le communiqué de presse : CP-adnicotine-web

Références :

A human polymorphism in CHRNA5 is linked to relapse to nicotine seeking in transgenic rats. Benoit Forget, Petra Scholze, Francina Langa, Carole Morel, Stephanie Pons, Sarah Mondoloni, Morgane Besson, Romain Durand-de Cuttoli, Audrey Hay, Ludovic Tricoire, Bertrand Lambolez, Alexandre Mourot, Philippe Faure and Uwe Maskos. Current Biology, le 4 octobre 2018.

Contacts :

Presse Institut Pasteur | Myriam Rebeyrotte | 01 45 68 81 01 | presse@pasteur.fr
Presse Institut Pasteur | Aurelie Perthuison | 01 45 68 89 28 | presse@pasteur.fr
Presse CNRS | Samira Techer | 01 44 96 51 51


Haut de page

Retour à l'accueilContactcreditsCom'Pratique