Moteur de recherche

 

Espace presse

Paris, 31 août 2018

Les chercheurs explorent les causes des variations des émissions de CO2 dans l'atmosphère

Plusieurs résultats récents auxquels sont associés les climatologues du Laboratoire des sciences du climat et de l'environnement (LSCE : CEA/CNRS/UVSQ, Paris-Saclay) expliquent les liens entre les épisodes de sécheresse et les échanges de CO2 entre la végétation et l'atmosphère. L'impact de ces divers phénomènes sur la croissance du CO2 atmosphérique à l'échelle globale n'est pas négligeable.

Télécharger le communiqué de presse : Les chercheurs explorent les causes des variations des émissions de CO2 dans l\'atmosphère

Références :

[1] Sensitivity of atmospheric CO2 growth rate to observed changes in terrestrial water storage. Nature, 30/8/2018.
[2] Increased water-use efficiency and reduced CO2 uptake by plants during droughts at a continental scale. Nature Geoscience, 27/8/2018.
[3] Lower land-use emissions responsible for increased net land carbon sink during the slow warming period. Nature Geoscience, 20/8/2018 : Consulter le site web

Contacts :

Presse CEA l François Legrand l + 33 1 64 50 20 11 l francois.legrand@cea.fr
Presse CNRS l T 01 44 96 51 51 l presse@cnrs.fr


Haut de page

Derniers communiqués
Toutes disciplines confondues

Retour à l'accueilContactcreditsCom'Pratique