Moteur de recherche

 

Espace presse

Paris, 13 juillet 2018

Le CNRS crée à Singapour sa première filiale à l'étranger

Le CNRS officialise les bases d'une filiale à Singapour, CNRS@CREATE. Elle aura pour objet de piloter des projets de recherche franco-singapouriens au sein de l'écosystème de Singapour. Un accord pour établir CNRS@CREATE est formalisé le 13 juillet 2018, par Karin Ong, Première conseillère à l'ambassade de Singapour en France et Antoine Petit, Président directeur général du CNRS, en présence de la ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation Frédérique Vidal et du ministre du Commerce et de l'Industrie Chan Chun Sing.

En cette année 2018, déclarée « année de l'innovation France-Singapour », le CNRS renforce ses liens avec l'écosystème de recherche singapourien en créant la filiale CNRS@CREATE. CREATE (Campus for Research Excellence and Technological Enterprise) est un campus international où se construisent des partenariats entre les universités et organismes de recherche singapouriens et des institutions étrangères. A CREATE, les chercheurs travaillent sur des projets hautement interdisciplinaires pour relever des défis à la fois pertinents pour Singapour et importants globalement.

CNRS@CREATE sera une entité dotée de la personnalité morale de droit singapourien, au statut de « Company Limited by Garantee » à but non lucratif. Elle sera hébergée dans la tour CREATE, où sont déjà présents des chercheurs de sept universités étrangères partenaires1.

Le CNRS est le premier organisme de recherche à rejoindre le programme CREATE. CNRS@CREATE permettra à l'ensemble de l'écosystème français de participer à des projets hébergés à Singapour.

Le premier projet proposé par le CNRS se nomme SILVER (Singapore Innovative Living Environment). Issu des activités de l'unité mixte internationale IPAL2, il sera mené conjointement par des responsables français et singapourien. SILVER cherche à répondre aux défis posés par des populations vieillissantes, auxquels sont confrontées les sociétés singapourienne et française. Il rassemblera les expertises en sciences de la santé, sciences humaines et sociales et technologies de l'information du CNRS, de ses partenaires universitaires français, de la National University of Singapore (NUS) et de la Singapore University of Technology and Design (SUTD). Ce projet devrait impliquer une centaine de personnes, répartie en équipes dirigées par des binômes franco-singapouriens.

campus Create

© CREATE

Campus CREATE, à Singapour.




Télécharger le communiqué de presse : CP CNRS_CREATE

Notes :

1 Des chercheurs de sept universités étrangères partenaires – Massachusetts Institute of Technology (MIT), École polytechnique fédérale de Zurich (ETH Zurich), Université de Californie à Berkeley (UC Berkeley), Université de Cambridge, Université Technique de Munich (TUM), l'Université hébraïque de Jérusalem (HUJ), et l'Université Jiao Tong de Shanghai – sont présentes à CREATE, où ils travaillent avec des chercheurs de la National University of Singapore (NUS), de Nanyang Technological University (NTU), de Singapore Management University (SMU) et de Singapore University of Technology and Design (SUTD) sur plusieurs programmes de recherché interdisciplinaires. CREATE a été créé par la National Research Foundation de Singapour en 2007.
2 Image and Pervasive Access Lab, associant le CNRS, la >National University of Singapore, l'Université Grenoble Alpes, l'Agency for Science, Technology and Research (A*STAR), l'Institut Mines-Telecom et Sorbonne Université.

Contacts :

Presse CNRS l Véronique Etienne l T +33 (0)1 44 96 51 37 l veronique.etienne@cnrs.fr


Haut de page

Derniers communiqués
Toutes disciplines confondues

Retour à l'accueilContactcreditsCom'Pratique