Moteur de recherche

 

Espace presse

Paris, 9 juillet 2018

L'anémone de mer, un animal qui cache bien sa complexité

Derrière son apparente simplicité – un cylindre surmonté de tentacules –, l'anémone de mer recèle une grande complexité. Des chercheurs de l'Institut Pasteur, en collaboration avec le CNRS et l'Institut Weizmann des Sciences, viennent en effet de découvrir plus d'une centaine de types cellulaires différents chez ce petit invertébré marin, et notamment une incroyable diversité de neurones. C'est en réalisant un véritable atlas cellulaire de l'animal que les chercheurs ont pu révéler cette étonnante complexité. Leurs résultats, qui vont alimenter la réflexion sur la façon dont les cellules se sont diversifiées et regroupées sous forme d'organes au fil de l'évolution, ont été publiés dans la revue Cell.

Télécharger le communiqué de presse : Anémone de mer_V2

Références :

Cnidarian Cell Type Diversity and Regulation Revealed by Whole-Organism Single-Cell RNA-Seq, Arnau Sebé- Pedrós, Baptiste Saudemont, Elad Chomsky, Flora Plessier, Marie-Pierre Mailhé, Justine Renno, Yann Loe-Mie, Aviezer Lifshitz, Zohar Mukamel, Sandrine Schmutz, Sophie Novault, Patrick R.H. Steinmetz, François Spitz, Amos Tanay and Heather Marlow. Cell, 31 mai 2018.

Contacts :

Presse Institut Pasteur l Myriam Rebeyrotte et Aurélie Perthuison l T 01 45 68 81 01 / 01 45 68 89 28 l presse@pasteur.fr
Presse CNRS l Samira Techer l T 01 44 96 51 51 l presse@cnrs.fr


Haut de page

Derniers communiqués
Sciences du vivant

Retour à l'accueilContactcreditsCom'Pratique