Moteur de recherche

 

Espace presse

Paris, 14 mai 2018

Visualisation en temps réel de l'infection de la muqueuse génitale par le VIH

Le VIH-1 est majoritairement transmis lors de rapports sexuels non protégés. Dans ce cas, le virus pénètre au niveau des muqueuses génitales lors de contacts avec des sécrétions génitales infectées. Une équipe de chercheurs de l'Inserm, du CNRS et de l'Université Paris Descartes à l'Institut Cochin, soutenue par l'ANRS, a observé le processus d'infection d'une muqueuse par le VIH-1 in vitro. Ces observations permettent de visualiser pour la première fois en temps réel la formation de synapses virologiques, ces zones de contact entre les cellules infectées et les cellules épithéliales de la muqueuse génitale. La connaissance précise de la séquence des évènements infectieux est précieuse pour concevoir de nouvelles approches thérapeutiques visant à bloquer la formation des réservoirs viraux au niveau des muqueuses. Ces résultats sont publiés le 8 mai 2018 dans la revue Cell Reports.

Télécharger le communiqué de presse : VIH

Notes :

Voir la vidéo associée au communiqué de presse : Consulter le site web

Références :

Live Imaging of HIV-1 Transfer across T Cell Virological Synapse to Epithelial Cells that Promotes Stromal Macrophage Infection, Fernando Real, Alexis Sennepin, Yonatan Ganor, Alain Schmitt, Morgane Bomsel, Cell Reports 8 mai 2018.

Contacts :

Chercheuse CNRS l Morgane Bomsel l T 01 40 51 64 97 l morgane.bomsel@inserm.fr

Presse ANRS l Séverine Ciancia / Nolwenn Plusquellec l T 01 53 94 60 30 / 01 53 94 80 63 l information@anrs.fr
Presse CNRS l T 01 44 96 51 51 l presse@cnrs.fr


Haut de page

Retour à l'accueilContactcreditsCom'Pratique