Moteur de recherche

 

Espace presse

Paris, 8 décembre 2017

Les molécules sont-elles droitières ou gauchères ?

Quand le signal de départ est donné, deux électrons s'élancent dans des directions opposées. Celui qui remporte la course a une avance d'à peine sept attosecondes. Soit sept précédé de 17 zéros avant la virgule, ou 7x10-18 seconde. Une différence si petite que jusqu'à présent il était impossible de la mesurer. Pourtant, elle constitue une signature des molécules dont s'échappent les électrons : la chiralité. Cette mesure d'une précision inouïe a été réalisée par une équipe internationale de recherche (INRS/CNRS/CEA/UPMC/Université de Bordeaux/Institut Weizmann) qui a dirigé un laser ultrarapide sur des molécules de camphre. Les équations théoriques prédisaient le phénomène, mais personne n'avait pu le prouver, comme l'expliquent les chercheurs dans leur article publié le 8 décembre 2017 dans la revue Science.

Télécharger le communiqué de presse :  CP INRS

Références :

Attosecond-resolved photoionization of chiral molecules, S. Beaulieu, A. Comby, A. Clergerie, J. Caillat, D. Descamps, N. Dudovich, B. Fabre, R. Généreux, François Légaré, S. Petit, B. Pons, G. Porat, T. Ruchon, R. Taïeb, V. Blanchet et Y. Mairesse. Science, 8 décembre 2017. Consulter le site web

Contacts :

Chercheurs :
INRS l Samuel Beaulieu l beaulieus@emt.inrs.ca
CNRS l Yann Mairesse l T +33 5 40 00 38 99 l yann.mairesse@u-bordeaux.fr

Presse :
INRS l Stéphanie Thibault l T +1 514 499 6612 l stephanie.thibault@inrs.ca
CNRS l Samira Techer l T +33 1 44 96 51 51 l presse@cnrs.fr


Haut de page

Retour à l'accueilContactcreditsCom'Pratique