Moteur de recherche

 

Espace presse

Paris, 20 novembre 2017

Une enzyme cruciale enfin démasquée

Après 40 ans de recherche, des chercheurs du CEA, du CNRS, de l'Université Grenoble Alpes, de l'Université de Montpellier et de l'Inserm ont enfin démasqué l'enzyme responsable de la détyrosination de la tubuline. Surprise : ce n'est pas une enzyme mais deux qui ont été découvertes capables de modifier ce composant essentiel du squelette de la cellule. Ces travaux ouvrent de nouvelles pistes pour mieux comprendre le rôle de la tubuline dont les altérations accompagnent cancers, maladies cardiaques et défauts neuronaux. Ces résultats sont publiés le 16 novembre 2017 dans la revue Science.

Télécharger le communiqué de presse : Tubuline

Références :

“Vasohibins/SVBP are tubulin carboxypeptidases (TCP) that regulate neuron differentiation”, Chrystelle Aillaud, Christophe Bosc, Leticia Peris, Anouk Bosson, Pierre Heemeryck, Juliette Van Dijk, Julien Le Friec, Benoit Boulan, Frédérique Vossier, Laura E. Sanman, Salahuddin Syed, Neri Amara, Yohann Couté, Laurence Lafanechère, Eric Denarier, Christian Delphin, Laurent Pelletier, Sandrine Humbert, Matthew Bogyo, Annie Andrieux, Krzysztof Rogowski, Marie-Jo Moutin. Science, 16/11/2017. Consulter le site web

Contacts :

Presse CEA l Guillaume Milot l T 01 64 50 14 88 l Guillaume.milot@cea.fr
Presse CNRS l T 01 44 96 51 51 l presse@cnrs.fr


Haut de page

Derniers communiqués
Toutes disciplines confondues

Retour à l'accueilContactcreditsCom'Pratique