Moteur de recherche

 

Espace presse

Paris, 19 septembre 2017

Syndrome de Usher : restauration de l'audition et de l'équilibre grâce à la thérapie génique

Des chercheurs de l'Institut Pasteur, de l'Inserm, du CNRS, du Collège de France, de l'Université Pierre et Marie Curie et de l'Université Clermont Auvergne* viennent de restaurer, pour la première fois, l'audition et l'équilibre dans un modèle murin du syndrome de Usher de type 1G (USH1G). Grâce à l'injection locale du gène USH1G, essentiel pour la formation et le maintien de l'appareil de transduction mécano-électrique des cellules sensorielles de l'oreille interne, les chercheurs ont réussi à rétablir le fonctionnement de cette structure, et ont ainsi permis à un modèle murin de ce syndrome, de recouvrer l'ouïe et l'équilibre. Ces résultats, publiés dans la revue PNAS, ouvrent la voie vers le développement de traitements, par thérapie génique, de certaines formes génétiques de surdité.

Télécharger le communiqué de presse :   syndrome usher

Notes :

*Du laboratoire Génétique et physiopathologie de l'audition (Institut Pasteur/Inserm/UPMC), du laboratoire Gènes, synapses et cognition (CNRS/Institut Pasteur), du Centre de neurophysique, physiologie, pathologie (CNRS/Université Paris-Descartes), et du laboratire Biophysique Sensorielle (Université Clermont Auvergne).

Références :

Local gene therapy durably restores vestibular function in a mouse model of Usher syndrome type 1G, PNAS, 5 septembre 2017. Consulter le site web

Contacts :

Presse CNRS l 01 44 96 51 51 l presse@cnrs.fr
Presse Institut Pasteur l Aurélie Perthuison l 01 45 68 81 01 l presse@pasteur.fr
Presse Institut Pasteur l Nathalie Feuillet l 01 45 68 81 09 l presse@pasteur.fr


Haut de page

Derniers communiqués
Toutes disciplines confondues

Retour à l'accueilContactcreditsCom'Pratique