Moteur de recherche

 

Espace presse

Paris, 19 septembre 2017

La microfluidique analyse le système immunitaire

L'analyse de cellules uniques permet d'étudier la diversité d'une population cellulaire d'intérêt et d'en identifier des caractéristiques rares. Elle est particulièrement intéressante dans le cas des cellules du système immunitaire qui produisent les anticorps durant une infection ou après vaccination. Des chercheurs du laboratoire Chimie, biologie, innovation (ESPCI Paris / CNRS) et de l'unité Anticorps en thérapie et pathologie (Institut Pasteur / Inserm) ont mis au point une méthode microfluidique qui permet d'analyser rapidement des dizaines de milliers de cellules uniques. Cette technique, simple à mettre en oeuvre et industrialisable, permet de tester la fonctionnalité et l'affinité des anticorps produits pour chaque cellule. Ces travaux pourraient être appliqués rapidement pour l'amélioration de vaccins et le suivi de nouveaux essais vaccinaux, ou d'identifier des anticorps thérapeutiques intéressants plus rapidement. Ces travaux sont publiés en ligne dans la revue Nature Biotechnology.

Télécharger le communiqué de presse : La microfluidique analyse le système immunitaire

Références :

"Single-cell deep phenotyping of IgG-secreting cells for high-resolution immune monitoring", Eyer et al., Nature Biotechnology. Consulter le site web

Contacts :

Presse ESPCI Paris l Kevin Lamothe l T 01 40 79 58 75 l kevin.lamothe@espci.fr
Presse CNRS l Samira Techer l T 01 44 96 51 51 l presse@cnrs.fr


Haut de page

Derniers communiqués
Sciences du vivant

Retour à l'accueilContactcreditsCom'Pratique