Moteur de recherche

 

Espace presse

Paris, 9 juin 2017

Succès parasitaire des nématodes à galles, bien plus qu'une simple histoire de sexe

Les nématodes à galles sont des ravageurs importants en agriculture, parmi lesquels excellent les espèces qui se reproduisent de manière strictement asexué, en dépit des avantages génétiques conférés par la reproduction sexuée. Des chercheurs de l'Inra, de l'Université Côte d'Azur, du CEA et du CNRS1 ont mis en évidence que l'histoire évolutive de ces nématodes et les particularités structurales de leur génome pourraient expliquer une partie de ce succès hors normes. Ces résultats sont publiés le 8 juin 2017 dans la revue PloS Genetics.

Télécharger le communiqué de presse :  CP Inra Danchin

Notes :

1 Ces travaux impliquent une équipe internationale dont, en France, l'Institut Sophia Agrobiotech (Inra, Université Nice Sophia-Antipolis, CNRS), l'Institut de Génomique (CEA), le Laboratoire des Interactions plantes – microorganismes (Univ. Toulouse, Inra, CNRS), l'Institut de pharmacologie moléculaire et cellulaire (CNRS, Université Nice Sophia-Antipolis), l'unité Mathématiques et informatique appliquées de Toulouse (Inra) et le laboratoire Génomique métabolique (CNRS, CEA, Univ. Evry).

Références :

Hybridization and polyploidy enable genomic plasticity without sex in the most devastating plant-parasitic nematodes .
Romain Blanc-Mathieu, Laetitia Perfus-Barbeoch, Jean-Marc Aury, Martine Da Rocha, Jérôme Gouzy, Erika Sallet, Cristina Martin-Jimenez, Marc Bailly-Bechet, Philippe Castagnone-Sereno, Jean-François Flot, Djampa K. Kozlowski, Julie Cazareth, Arnaud Couloux, Corinne Da Silva, Julie Guy, Yu-Jin Kim-Jo, Corinne Rancurel, et al.
PLoS Genet. 13(6): e1006777. Consulter le site web

Contacts :

Chercheur l Etienne Danchin l T 04 92 38 64 02 l etienne.danchin@inra.fr
Presse Inra l T 01 42 75 91 86 l presse@inra.fr
Presse CNRS l T 01 44 96 51 51 l presse@cnrs.fr


Haut de page

Derniers communiqués
Sciences du vivant

Retour à l'accueilContactcreditsCom'Pratique