Moteur de recherche

 

Espace presse

9 mars 2017

Les mouvements volontaires des yeux, nouvel indicateur du contrôle postural dans la maladie de Parkinson ?

L'instabilité de la posture est le premier facteur associé aux chutes chez les patients parkinsoniens mais il existe d'autres symptômes tels que les troubles oculaires. Des équipes de l'hôpital Pitié-Salpêtrière AP-HP et de l'Institut du cerveau et de la moelle épinière (Inserm/CNRS/UPMC) se sont penchés sur le lien entre ces troubles oculaires observés chez certains patients et l'instabilité de la posture. Leurs résultats mettent en évidence un nouveau marqueur potentiel du contrôle postural dans la maladie de Parkinson. Ces résultats sont publiés dans la revue Neurology.

Télécharger le communiqué de presse : CP antisaccades Parkinson

Références :

Antisaccades in Parkinson disease: A new marker of postural control? Ewenczyk C, Mesmoudi S, Gallea C, Welter ML, Gaymard B, Demain A, Yahia Cherif L, Degos B, Benali H, Pouget P, Poupon C, Lehericy S, Rivaud-Péchoux S, Vidailhet M. Neurology, 2017
DOI: 10.1212/WNL.0000000000003658

Contacts :

Presse CNRS l T 01 44 96 51 51 l presse@cnrs.fr
Presse AP-HP l Juliette Hardy & Marine Leroy l T 01 40 27 37 22 l service.presse@aphp.fr


Haut de page

Retour à l'accueilContactcreditsCom'Pratique