Moteur de recherche

 

Espace presse

Paris, 23 février 2017

Bronchiolite : pourquoi elle ne touche que les nourrissons

Dans une étude parue le 21 février 2017 dans la prestigieuse revue Immunity, des chercheurs de l'Institut Pasteur de Paris et de Shanghai, de l'hôpital Bicêtre AP-HP, de l'Université Paris-Sud et du CNRS rapportent la découverte d'un nouveau groupe de cellules immunitaires de type lymphocytes B, présents uniquement chez les nourrissons, et constituant la cible privilégiée du virus de la bronchiolite. Leurs travaux expliquent ainsi pourquoi cette infection des voies respiratoires basses affecte majoritairement les nouveau-nés, d'autant plus sévèrement qu'ils sont jeunes. Cette publication ouvre ainsi des perspectives diagnostiques et thérapeutiques nouvelles dans la prise en charge de la bronchiolite aigüe du nourrisson.

Télécharger le communiqué de presse : CP bronchiolite

Références :

Respiratory syncytial virus infects regulatory B cells in human neonates via chemokine receptor CX3CR1 and promotes lung disease severity, Dania Zhivaki, Sébastien Lemoine, Annick Lim, Ahsen Morva, Pierre-Olivier Vidalain, Liliane Schandene, Nicoletta Casartelli, Marie-Anne Rameix-Welti, Pierre-Louis Hervé, Edith Dériaud, Benoit Beitz, Maryline Ripaux-Lefevre, Jordi Miatello, Brigitte Lemercier, Valerie Lorin, Delphyne Descamps, Jenna Fix, Jean-François Eléouët, Sabine Riffault, Olivier Schwartz, Fabrice Porcheray, Françoise Mascart, Hugo Mouquet, Xiaoming Zhang, Pierre Tissières & Richard Lo-Man. Immunity, 21 février 2017.

Contacts :

CNRS | Samira Techer | presse@cnrs.fr | 01 44 96 51 51
Presse Institut Pasteur l Marion Doucet l T 01 45 68 89 28 l presse@pasteur.fr


Haut de page

Derniers communiqués
Toutes disciplines confondues

Retour à l'accueilContactcreditsCom'Pratique