Moteur de recherche

 

Espace presse

Paris, 30 janvier 2017

Vers un diagnostic et un traitement précoces et affinés du cancer

L'équipe de Patrizia Paterlini-Bréchot, professeur en biologie cellulaire et oncologie à l'Université Paris Descartes et chercheuse au sein du département « Immunologie, infectiologie et hématologie » de l'Institut Necker Enfants Malades – Centre de médecine moléculaire (Université Paris Descartes/ Inserm / CNRS) a publié un article dans la revue PLOS One le 6 janvier dernier. Cette publication marque une avancée très nette dans les techniques d'isolement et de caractérisation moléculaire des cellules tumorales circulantes permettant la détection précoce de l'invasion tumorale.

Télécharger le communiqué de presse : TraitementPrecoceCancer


Références :

Technical Insights into Highly Sensitive Isolation and Molecular Characterization of Fixed and Live Circulating Tumor Cells for Early Detection of Tumor Invasion, Consulter le site web
Sophie Laget, Lucile Broncy, Katia Hormigos, Dalia M. Dhingra, Fatima BenMohamed, Thierry Capiod, Magne Osteras, Laurent Farinelli, Stephen Jackson, Patrizia Paterlini-Bréchot

Contacts :

Presse
Université Paris Descartes | Pierre-Yves Clausse | 01 76 53 17 98 | presse@parisdescartes.fr
CNRS | Samira Techer | presse@cnrs.fr | 01 44 96 51 51


Haut de page

Derniers communiqués
Toutes disciplines confondues

Retour à l'accueilContactcreditsCom'Pratique