Moteur de recherche

 

Espace presse

Paris, 30 janvier 2017

Poussée par un vide, notre galaxie surfe à plus de 2 millions de km/h

Une équipe internationale, impliquant le CEA, l'Université Claude Bernard Lyon 1 et le CNRS, a découvert la raison du déplacement de notre galaxie à 630 km/s : le Dipole Repeller. Ce résultat, à paraitre le 30 janvier 2017, apporte une réponse à une énigme de plus de 40 ans pour les astrophysiciens et a été sélectionné par Nature Astronomy, la toute nouvelle revue du groupe Nature consacrée aux sciences de l'Univers.

Télécharger le communiqué de presse : Dipole Repeller


Références :

The Dipole Repeller, Yehuda Hoffman, Daniel Pomarède, R. Brent Tully and Hélène M. Courtois Nature Astronomy 1, 0036 (2107), DOI 10.1038/s41550-016-0036 (lien disponible à la fin de l'embargo)

Contacts :

Contacts Presse
CEA : Guillaume Milot | guillaume.milot@cea.fr | 01 64 50 14 88
Université Claude Bernard Lyon 1| Béatrice Dias | beatrice.dias@univ-lyon1.fr | 06 76 21 00 92
CNRS | Samira Techer | presse@cnrs.fr | 01 44 96 51 51


Haut de page

Derniers communiqués
Toutes disciplines confondues

Retour à l'accueilContactcreditsCom'Pratique