Moteur de recherche

 

Espace presse

Paris, 17 août 2016

Un inconscient sous influence consciente

Dans une étude publiée dans la nouvelle revue scientifique internationale Neuroscience of Consciousness, Benjamin Rohaut, chercheur Inserm et Lionel Naccache, responsable de l'équipe Picnic lab : Physiological Investigation of Clinically Normal and Impaired Cognition (tous deux cliniciens rattachés au département de neurologie de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, AP-HP) apportent la preuve que le traitement sémantique inconscient d'un mot existe, mais qu'il est soumis à des influences conscientes très fortes.
Un travail réalisé en collaboration avec leurs collègues de l'Institut du Cerveau et de la Moelle épinière (AP-HP/CNRS/Inserm/UPMC) et du Laboratoire de psychologie cognitive (CNRS/AMU).

Télécharger le communiqué de presse : cp semantique

Références :

Unconscious semantic processing of polysemous words is not automatic
Benjamin Rohaut, F.-Xavier Alario, Jacqueline Meadow, Laurent Cohen, Lionel Naccache, Neuroscience of Consciousness, 6 Août 2016
Consulter le site web
DOI: Consulter le site web

Contacts :

Contacts Presse :
CNRS : 01 44 96 51 51 l presse@cnrs.fr
Inserm : presse@inserm.fr
Contacts chercheurs :
Lionel Naccache. Mel : lionel.naccache@upmc.fr
Benjamin Rohaut. Mel : benjamin.rohaut@aphp.fr


Haut de page

Derniers communiqués
Toutes disciplines confondues

Retour à l'accueilContactcreditsCom'Pratique