Moteur de recherche

 

Espace presse

Paris, 14 juin 2016

L'existence d'un ordre dans les verres enfin démontrée

Les verres sont-ils de « vrais » solides ou des liquides hyper-visqueux ? Une collaboration scientifique du Service de physique de l'état condensé (CEA-CNRS), de l'Institut de physique théorique (CEA-CNRS), du laboratoire de physique statistique de l'ENS (CNRS, ENS-PSL, Paris-Descartes-SPC, UPMC-SU), de la société CFM et de
l'Université d'Augsbourg (Allemagne) vient de trancher cette très ancienne controverse. Les chercheurs ont expérimentalement mis en évidence, pour la première fois, une forme subtile d'ordre correspondant à une optimisation collective de l'énergie, alors que la structure du matériau reste spatialement désordonnée (amorphe). Ces résultats sont publiés dans la revue Science le 10 juin 2016.

Téléchargez le communiqué de presse : verre

 


Références :

Fifth-order susceptibility unveils growth of thermodynamic amorphous order in glass-formers. S. Albert, Th. Bauer, M. Michl, G. Biroli, J.-P. Bouchaud, A. Loidl, P. Lunkenheimer, R. Tourbot, C. Wiertel-Gasquet and F. Ladieu, Science 10 Juin 2016.
DOI : Consulter le site web

Contacts :

Presse CNRS l T 01 44 96 51 51 l presse@cnrs.fr
Presse CEA l François Legrand l T 01 64 50 20 11 l francois.legrand@cea.fr


Haut de page

Derniers communiqués
Toutes disciplines confondues

Retour à l'accueilContactcreditsCom'Pratique