Moteur de recherche

 

Espace presse

Paris, 20 mai 2016

Cartographier la dégradation des parchemins à l'échelle microscopique sans contact ni prélèvement

Une cartographie de l'état de dégradation de parchemins historiques vient d'être réalisée pour la première fois grâce à une technique de microscopie optique, précédemment optimisée pour l'imagerie du collagène dans les tissus biologiques. Ce travail a été effectué par des physiciens et chimistes de l'Université Paris-Sud, du CNRS, du Ministère de la culture et de la communication, de l'École polytechnique et de l'Université Pierre et Marie Curie. L'invasivité minimale et la rapidité de cette méthode permettent d'envisager le diagnostic sans contact ni prélèvement de grandes collections ainsi que le suivi régulier d'œuvres fragiles. Ces résultats obtenus sur des parchemins historiques dans le cadre d'une collaboration pluridisciplinaire sont publiés dans la revue Scientific Reports du 19 mai 2016.

Télécharger le communiqué de presse : CP parchemin

Références :

Correlative nonlinear optical microscopy and infrared nanoscopy reveals collagen degradation in altered parchments, Gaël Latour, Laurianne Robinet, Alexandre Dazzi, François Portier, Ariane Deniset-Besseau, Marie-Claire Schanne-Klein. Scientific Reports, 19 mai 2016. doi:10.1038/srep26344
Consulter le site web

Contacts :

Presse CNRS l T 01 44 96 51 51 l presse@cnrs.fr
Presse Université Paris-Sud l Cécile Pérol l T 01 69 15 41 99 / 06 58 24 68 44 l cecile.perol@u-psud.fr


Haut de page

Derniers communiqués
Toutes disciplines confondues

Retour à l'accueilContactcreditsCom'Pratique