Moteur de recherche

 

Espace presse

Paris, 25 avril 2016

Paludisme : des vecteurs communs aux grands singes et à l'homme

Des chercheurs de l'IRD, du CNRS1 et du Centre international de recherches médicales de Franceville (CIRMF - Gabon) ont mené une vaste étude entomologique au coeur des forêts gabonaises. Leur objectif : identifier les espèces de moustiques impliquées dans la transmission du paludisme chez les grands singes d'Afrique centrale. Les scientifiques ont ainsi identifié trois moustiques vecteurs piquant à la fois les gorilles et les chimpanzés, mais aussi l'homme. Ces travaux, publiés dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences le 11 avril 2016, confirment que des transferts de la maladie d'une espèce à l'autre sont possibles.

Télécharger le communiqué de presse :  CP IRD

Notes :

1 Maladies infectieuses et vecteurs : écologie, Génétique, évolution et contrôle (MIVEGEC, IRD/CNRS/Université de Montpellier)

Références :

Ape malaria transmission and potential for ape-to-human transfers in Africa, Boris Makanga, Patrick Yangari, Nil Rahola, Virginie Rougeron, Eric Elguero, Larson Boundenga,
Nancy Diamella Moukodoum, Alain Prince Okouga, Céline Arnathau, Patrick Durand, Eric Willaume, Diego Ayala, Didier Fontenille, Francisco J. Ayala, François Renaud, Benjamin Ollomo, Franck Prugnolle, and Christophe Paupy. Proceedings of the National Academy of Sciences, 2016. doi:10.1073/pnas.1603008113

Contacts :

Presse IRD l Cristelle Duos l T 04 91 99 94 87 l presse@ird.fr
Presse CNRS l Samira Techer l T 01 44 96 51 51 l presse@cnrs.fr


Haut de page

Derniers communiqués
Toutes disciplines confondues

Retour à l'accueilContactcreditsCom'Pratique