Moteur de recherche

 

Espace presse

Paris, 19 avril 2016

L'origine des troubles cardiaques dans la dystrophie myotonique identifiée

Une équipe internationale, incluant en France, des chercheurs de l'Inserm, du CNRS et de l'Université de Strasbourg réunis au sein de l'IGBMC1 lève le voile sur les mécanismes moléculaires à l'origine des troubles cardiaques de la dystrophie myotonique, une maladie génétique touchant un individu sur 8 000. Cette nouvelle étude publiée cette semaine dans Nature Communications pourrait contribuer à la découverte d'un traitement.

Téléchargez le communiqué de presse : CP inserm dystrophie myotonique

Notes :

1 Institut de génétique et de biologie moléculaire et cellulaire (Inserm/CNRS/Université de Strasbourg)

Références :

Splicing misregulation of SCN5A contributes to cardiac-conduction delay and heart arrhythmia in myotonic dystrophy, Nature Communications, le 11 avril 2016. DOI : 10.1038/ncomms11067
Consulter le site web

Contacts :

Presse CNRS l Samira Techer l T 01 44 96 51 51 l presse@cnrs.fr
Presse Inserm l presse@inserm.fr


Haut de page

Derniers communiqués
Toutes disciplines confondues

Retour à l'accueilContactcreditsCom'Pratique