Moteur de recherche

 

Espace presse

Paris, 6 janvier 2015

Traitement du paludisme : le mode d'action de l'artémisinine remis en question

L'artémisinine, molécule issue d'une plante de la pharmacopée traditionnelle chinoise, constitue l'un des médicaments les plus efficaces pour combattre le paludisme. De précédentes publications supposaient qu'elle avait pour cible la protéine ATPase-Ca2+ du parasite. Or des scientifiques de l'Institut de biologie intégrative de la cellule (Université Paris-Sud/CNRS/CEA), en collaboration avec une équipe danoise, ont mis en évidence l'absence d'effet de l'artémisinine sur l'activité de l'ATPase-Ca2+ ainsi que l'impossibilité de reproduire les expériences publiées précédemment. Ces résultats sont décrits dans la revue Nature Structural and Molecular Biology du 6 janvier 2016 et devraient donner une nouvelle orientation aux recherches développées pour guérir cette maladie.

Télécharger le communiqué de presse : CP paludisme

Références :

Reappraising of the Plasmodium falciparum transporter PfATP6 and SERCA1a-E255L as molecular targets of artemisinin, S. David-Bosne, M. Voldsgaard Clausen, H. Poulsen, J. Vuust Moller, P. Nissen and M. le Maire, Nature Structural and Molecular Biology, 6 janvier 2016.

Contacts :

Presse Université Paris-Sud l Cécile Pérol l T 01 69 15 41 99 l cecile.perol@u-psud.fr
Presse CNRS l Alexiane Agullo l T 01 44 96 43 90 l alexiane.agullo@cnrs-dir.fr


Haut de page

Derniers communiqués
Toutes disciplines confondues

Retour à l'accueilContactcreditsCom'Pratique