Moteur de recherche

 

Espace presse

Paris , 23 octobre 2015

De forts champs magnétiques cachés au coeur des étoiles dévoilés grâce à l'« astérosismologie »

Une collaboration internationale d'astrophysiciens, impliquant le CEA, le CNRS et l'Université Paris-Diderot, est parvenue à déterminer la présence de forts champs magnétiques au cœur des étoiles géantes rouges qui vibrent comme le soleil. En étudiant les ondes générées à la surface de centaines d'étoiles géantes rouges, les scientifiques ont pu sonder l'intérieur des astres et reconstituer leurs structures (c'est le principe de l'astérosismologie), caractérisant en particulier les phénomènes magnétiques internes. Ils ont pu découvrir ainsi l'existence d'un champ magnétique interne jusqu'à 10 millions de fois plus élevé que celui généré au cœur de la Terre. Ces résultats permettront aux chercheurs de mieux comprendre l'évolution des étoiles où le champ magnétique joue un rôle fondamental. Ils sont publiés dans Science le 23 octobre 2015.

Télécharger le communiqué de presse : CP astérosismologie

Références :

Asteroseismology can reveal strong internal magnetic fields in red giant stars, Jim Fuller, Matteo Cantiello, Dennis Stello, Rafael A. García & Lars Bildsten, Science, 23 octobre 2015.

Contacts :

Presse CNRS l T 01 44 96 51 51 l presse@cnrs.fr
Presse CEA l Nicolas Tilly l T 01 64 50 17 16 l nicolas.tilly@cea.fr


Haut de page

Derniers communiqués
Toutes disciplines confondues

Retour à l'accueilContactcreditsCom'Pratique