Moteur de recherche

 

Espace presse

Lille, 13 octobre 2015

L'irradiation solaire, moteur insoupçonné de l'évolution de la matière organique extraterrestre

L'origine de l'eau et de la matière organique sur Terre, ingrédients essentiels à l'émergence de la vie, constituent une question majeure pour la communauté scientifique. Pour retracer cette origine, il est nécessaire de se plonger dans les « archives » de notre système solaire. Parmi elles, la signature isotopique de l'hydrogène constitue une des «empreintes digitales» des grands réservoirs chimiques du système solaire. Des chercheurs de l'Université de Lille, de Sorbonne Universités et du CNRS viennent de démontrer que l'irradiation émise par le jeune Soleil a pu modifier la matière organique dans le disque protosolaire. Cette étude est publiée dans la revue Nature Communications du 13 octobre 2015.

Télécharger le communiqué de presse : Irradiation solaire


Références :

B. Laurent, M. Roskosz, L. Remusat, F.Robert, H. Leroux, H. Vezin, C. Depecker,
N. Nuns & J.-M. Lefebvre : The deuterium/hydrogen distribution in chondritic organic matter attests to early ionising irradiation - DOI: 10.1038/NCOMMS9567
Access online: Consulter le site web

Contacts :

Chercheurs :
Mathieu Roskosz l mathieu.roskosz@univ-lille1.fr
Laurent Remusat l remusat@mnhn.fr

Presse :
CNRS l Samira Techer l T +33 (0)1 44 96 51 51 l presse@cnrs.fr
Université de Lille l Cyrielle Chlon l T +33 (0)3 20 43 65 82 l cyrielle.chlon@univ-lille1.fr


Haut de page

Derniers communiqués
Toutes disciplines confondues

Retour à l'accueilContactcreditsCom'Pratique