Moteur de recherche

 

Espace presse

Paris, 22 juillet 2015

ADN et fossiles permettent de dater l'origine des blattes, des mantes et des termites

L'origine des différents groupes de Dictyoptères (blattes, mantes, termites) est très controversée. Afin de vérifier les datations communément admises, une équipe principalement constituée de chercheurs de l'Institut de systématique, évolution, biodiversité (Muséum national d'Histoire naturelle/CNRS/UPMC/EPHE) a utilisé une approche associant phylogénie1 moléculaire et paléontologie. Les scientifiques ont pu définir que l'origine des Dictyoptères était beaucoup plus récente que ne le laissaient supposer certains fossiles ou de précédentes estimations ; ces résultats sont publiés dans la revue PLOS ONE.

Télécharger le communiqué de presse : Dictyopteres


Notes :

1Phylogénie : étude des relations de parenté

Références :

Frédéric Legendre, André Nel, Gavin J. Svenson, Tony Robillard, Roseli Pellens et Philippe Grandcolas. Phylogeny of Dictyoptera: dating the origin of cockroaches, praying mantises and termites with molecular data and controlled fossil evidence. PLOS ONE. 22 juillet 2015.
DOI : 10.1371/journal.pone.0130127

Contacts :

Presse CNRS l T 01 44 96 51 51 l presse@cnrs.fr
Presse MNHN l Samya Ramdane et Flore Goldhaber l 01 40 79 54 40 / 01 40 79 38 00 l presse@mnhn.fr


Haut de page

Derniers communiqués
Toutes disciplines confondues

Retour à l'accueilContactcreditsCom'Pratique