Moteur de recherche

 

Espace presse

Paris, 18 mai 2015

« Ma thèse en 180 secondes » : finale nationale le 3 juin 2015

Nancy accueillera le 3 juin 2015 la finale nationale de « Ma thèse en 180 secondes », le concours organisé par la CPU et le CNRS à destination des doctorants. Une première : elle rassemblera les candidats de tous les regroupements universitaires de France, sélectionnés lors de finales régionales ces trois derniers mois. Tous défendront leur thèse et leur établissement en trois minutes seulement.

Un exposé clair, concis et convaincant sur son projet de recherche, en trois minutes chrono, c'est le défi que lance le concours « Ma thèse en 180 secondes » aux doctorants : présenter leur sujet de recherche, en français et avec des termes simples, à un public profane et diversifié, le tout avec l'appui d'une seule diapositive ! Une occasion unique pour eux de vulgariser le contenu et les enjeux de leurs travaux auprès du grand public et d'acquérir des compétences en communication, bien au-delà du simple exercice de style.

Né en Australie en 2008, ce concours a été initié pour la première fois en français en 2012 au Québec par l'Association francophone pour le savoir (Acfas), puis lancé l'an passé en France par le CNRS et la CPU. 400 doctorants de 23 universités avaient alors relevé le défi. Fort du succès de cette première édition, « Ma thèse en 180 secondes » mobilise encore plus cette année : près de 680 candidats inscrits, et la participation de tous les regroupements universitaires de France, avec l'appui des délégations régionales du CNRS.

Les 27 lauréats, sélectionnés lors de finales régionales,  se rencontreront lors de la finale nationale le 3 juin à partir de 18h à Nancy, au Centre Prouvé, en partenariat avec l'Université de Lorraine. Elle sera animée par Nathalie Milion, animatrice sur France Bleu Sud Lorraine.
L'inscription est gratuite et obligatoire, dans la limite des places disponibles à cette adresse.

Le vainqueur recevra un prix de 1500€, le 2ème lauréat un prix de 1000€, et le 3ème de 750€, tandis que le Prix du public recevra 500€. Nouveauté cette année, un prix des internautes sera remis au candidat qui aura reçu le plus de votes sur sa prestation vidéo entre le 18 et le 31 mai à cette adresse. Les trois premiers participeront à la finale internationale le 1er octobre 2015 à Paris. Ils concourront alors aux côtés des représentants de sept pays francophones : la Belgique, le Burkina Faso, le Cameroun, le Maroc, le Québec, le Sénégal et la Tunisie.


Au-delà de l'événement public, ce concours est aussi une chance pour les 680 candidats qui ont reçu à cette occasion une formation en communication. Par ailleurs, certains lauréats régionaux de l'an passé ont été remarqués à cette occasion par des entreprises qui les ont contactés.

Retrouvez les prestations des candidats 2015 sur http://mt180.fr/ ou http://www.dailymotion.com/mt180fr

Ce concours est organisé par le CNRS et la CPU, en partenariat avec la Caisse des dépôts, la CASDEN, la MGEN,  l'émission « La tête au carré » de France Inter et le magazine Pour la science.

Suivez la finale nationale sur twitter avec #MT180FR
et sur http://mt180.fr/


Les 27 candidats régionaux (par ordre de passage)

Viviane Griveau-Genest (Université Paris Lumières) : « Le trouble dans l'écriture de Jean Gerson : étude des matrices et des dynamiques de l'écriture dans les sermons latins et français ».
Grégory Pacini (Université Sorbonne Paris Cité) : « Rôle d'EHD4 dans la régulation du facteur de restriction du VIH-1 : BST2 ».
Camille Rouillon (Clermont Université) : « Étude de l'impact des vieillissements photochimiques, thermique et climatique sur les propriétés d'aspect de polypropylènes teintés masse colorés ».
Diane Bodez (Université Paris Est) : « Évènements précoces du rejet aigu cellulaire de greffe cardiaque : expressions géniques et phénotypes cellulaires ».
Justine Cruz (Universités d'Aquitaine) : « Étude de la contamination par les pesticides des milieux eau, air et sol. Développement de nouveaux outils et application à l'estuaire de la Gironde ».
Lanjiao Wang (Université de Guyane): « Résistance aux insecticides chez les moustiques  (vecteurs d'arbovirus) : importance dans la compétence vectorielle et impact sur l'évolution virale ».
Nathalie Lagarde (HeSam Université): « Méthodes de criblage virtuel in silico : importance de l'évaluation et application à la recherche de nouveaux inhibiteurs de l'interleukine 6 ».
Geoffrey Dumonteil  (Université confédérale Léonard de Vinci) : « Synthèse et pharmacomodulation de composés naturels ».
Sarah Houver (Sorbonne Universités) : « Optique non-linéaire dans les lasers à cascade quantique ».
Laurie-Anne Sapey-Triomphe (Université de Lyon) : « Inférence et apprentissage perceptifs dans l'autisme : une approche neurophysiologique et comportementale ».
Alexandre Artaud (Université Grenoble-Alpes) : « Spectroscopie tunnel à très basse température de graphène sur rhénium supraconducteur ».
Lorène Héraud (Université européenne de Bretagne) : « Nouveaux alliages de Titane pour applications biomédicales ».
Rachida Brahim (Aix-Marseille Université) : « Crimes racistes et racialisation. Processus de différenciation et d'universalisation des groupes ethniquement minorisés dans la France contemporaine, 1971-2003 ».
Amina Touidjine (Picardie Universités) : « Optimisation des électrodes négatives composites à base de silicium pour les batteries Li-Ion ».
Leslie Lecossois (Université de Champagne) : « Faut-il tuer l'Homme pour préserver l'humanité ? ».
Aude Chatelard (Université de Strasbourg) : « Femmes citoyennes et pratiques religieuses dans l'Italie romaine (territoire romain et colonies), du IVe siècle avant J.-C. à la fin de la République ».
Iuliia Myrgorodska (Université Côte d'Azur): « Photolyse asymétrique des molécules chirales d'importance prébiotiques au synchrotron SOLEIL ».
Than Nhat Pham (Université Bourgogne Franche-Comté) : « Recherche de nouveaux inhibiteurs d'arginase, d'origine naturelle et hémisynthétique, dérivés de l'acide chlorogénique et du picéatannol ».
Fleur Kaluvangimoko (Université de Lorraine) : « Les alternatives à l'Etat-Nation en Afrique et en Europe : carrefour de deux dynamiques à contre-courant ».
Nora Cesbron (Université Nantes Angers Le Mans) : « Les SARMs (Selective Androgen Receptor Modulators), une nouvelle famille d'agents anabolisants : étude des effets zootechniques et développement de stratégies analytiques visant la mise en évidence de leur utilisation chez le jeune bovin».
Paul-Etienne Kauffmann (Normandie Université) : « L'évaluation de la qualité de la loi par le Parlement ».
Assia Asrir (Université fédérale Toulouse Midi-Pyrénées) : « Caractérisation in vivo des différentes sous-populations de lymphocytes T CD4 folliculaires mémoire ».
Laura Laencina (Université Paris-Saclay) : « Avantages génomiques conférés à Mycobacterium abscessus pour une existence intracellulaire ».
Caroline Duc (Université Lille Nord de France) : « Surface polymère électro-active texturée anti-biofouling ».
Charlotte Roy (Languedoc Roussillon Universités) : « Effet de la stimulation rythmique multimodale sur la locomotion ».
Aline-Laure Espinassouze (Université Paris Seine) : « La question de la rentabilité des politiques de responsabilité sociale d'entreprise : étude des liens entre performance financière et extra-financière ».
Laura Corman (Paris Sciences et Lettres) : « Étude d'un gaz bidimensionnel d'atomes froids dans un piège uniforme et mécanisme de Kibble-Zurek ».

Affiche MT180

Contacts :

CNRS l Julien Guillaume l T + 33 1 44 96 46 35 l julien.guillaume@cnrs-dir.fr
CPU l Xavier Teissedre l T +33 1 44 32 92 45 l xavier.teissedre@cpu.fr


Haut de page

Derniers communiqués
Sciences Humaines et sociales

Retour à l'accueilContactcreditsCom'Pratique