Moteur de recherche

 

Espace presse

Paris, 16 octobre 2013

Dans l'ombre des géants du Carbonifère : les plus anciens représentants des insectes modernes découverts dans un terril du nord de la France

Les insectes sont remarquables par leur diversité et leur importance dans les écosystèmes continentaux, et dans une plus faible mesure dans les écosystèmes marins. Une équipe du Muséum national d'Histoire naturelle et du CNRS, associée à des spécialistes internationaux, vient de mettre en évidence les plus anciens représentants des lignées modernes d'insectes, les Holométaboles1 et les Paranéoptères2, dans un gisement situé dans une ancienne mine de charbon à Avion (Nord-Pas-de-Calais) et daté du Carbonifère (- 360 MA à - 300 MA). Ces travaux sont publiés aujourd'hui dans la revue Nature.

Téléchargez le communiqué de presse : Insectes_Nel


Notes :

1Insectes à métamorphoses complètes
2Lignées des punaises, des psoques et des thrips

Références :

Nel, A., Roques, P., Nel, P., Prokin, A.A., Bourgoin, T., Prokop, J., Szwedo, J., Azar, D., Desutter-Grandcolas, L., Wappler, T. Garrouste, R., Coty, D., Huang, Diying, Engel, M. and Kirejtshuk, A.G. The earliest-known holometabolous insects. Nature, 16 octobre 2013. doi: 10.1038/nature12629

Contacts :

Presse :
Muséum national d'Histoire naturelle
Flore GOLDHABER – 01 40 79 38 00
Samya RAMDANE – 01 40 79 54 40
presse@mnhn.fr

CNRS - Samira Techer
presse@cnrs-dir.fr
T 01 44 96 46 37/51 51


Haut de page

Derniers communiqués
Toutes disciplines confondues

Retour à l'accueilContactcreditsCom'Pratique