Moteur de recherche

 

Espace presse

Paris, 22 février 2013

Comment le streptocoque devient un pathogène chez les nouveau-nés

Une équipe de recherche Institut Pasteur-CNRS, en collaboration avec des scientifiques de l'Institut Cochin, de l'Assistance Publique Hôpitaux de Paris, de l'Inserm, et de l'University of Massachusetts Medical School, a identifié un nouveau mécanisme contrôlant l'expression des principaux gènes de virulence de Streptococcus agalactiae. Cette bactérie commensale des voies digestives et génitales normalement asymptomatique chez l'adulte, représente la principale cause d'infections invasives chez les nouveau-nés en France. Ces travaux, publiés dans PLoS Pathogens le 21 février 2013, ouvrent de nouvelles pistes pour contrôler le passage de Streptococcus agalactiae d'un état sans danger pour la santé à un état virulent.

Télécharger l'intégralité du communiqué de presse : CP streptocoque nouveau-nés



Références :

The Abi-domain protein interacts with the CovS histidine kinase to control virulence gene expression in Group B Streptococcus. PLoS Pathogens, 21 février 2013.
Arnaud Firon, Asmaa Tazi, Violette Da Cunha, Sophie Brinster, Elisabeth Sauvage, Shaynoor Dramsi, Douglas T. Golenbock, Philippe Glaser, Claire Poyart, and Patrick Trieu-Cuot.

Contacts :

Presse Institut Pasteur :
Marion Doucet l T 01 45 68 89 28 l marion.doucet@pasteur.fr

Presse CNRS :
Priscilla Dacher l T 01 44 96 46 06 l priscilla.dacher@cnrs-dir.fr


Haut de page

Derniers communiqués
Toutes disciplines confondues

Retour à l'accueilContactcreditsCom'Pratique