Moteur de recherche

 

Espace presse

Paris, 31 janvier 2013

D'où vient l'énergie nécessaire au transport dans les neurones ?

Le transport des molécules dans les prolongements des neurones, appelés axones, est un processus capital pour la survie de ces cellules et le bon fonctionnement du système nerveux. Celui-ci est assuré par des vésicules qui se déplacent rapidement grâce à des moteurs moléculaires qui ont besoin d'énergie. Au laboratoire « Signalisation, neurobiologie et cancer » (Institut Curie/CNRS/Inserm) situé à l'Institut Curie, l'équipe de Frédéric Saudou , directeur de recherche Inserm, montre que ces vésicules ont leur propre système de production d'énergie nécessaire à leur transport et ne dépendent pas des mitochondries, qui sont la source principale d'énergie pour les cellules. Ce mécanisme met en jeu la glycolyse, qui est la première étape de la transformation du glucose ainsi que la protéine huntingtine, mutée dans la maladie de Huntington, une pathologie neurodégénérative. Ces résultats sont publiés le 31 janvier 2013 dans la revue Cell.

Télécharger l'intégralité du communiqué de presse : CP-Energie


Références :

Vesicular glycolysis provides on-board energy for fast axonal transport.
Diana Zala1,2,3, Maria-Victoria Hinckelmann1,2,3, Hua Yu1,2,3, Marcel Menezes Lyra da Cunha1,4, Géraldine Liot1,2,3, Fabrice P. Cordelières1,5, Sergio Marco1,4 and Frédéric Saudou1,2,3
1Institut Curie, 2CNRS UMR3306, 3INSERM U1005, 4INSERM U759, 5IBISA Cell and Tissue Imaging Facility, F-91405 Orsay, France.
Cell, publication en ligne : Consulter le site web

Contacts :

Presse CNRS l Priscilla Dacher l T 01 44 96 46 06 l priscilla.dacher@cnrs-dir.fr
Presse Institut Curie l Catherine Goupillon-Senghor l T 01 56 24 55 23 l service.presse@curie.fr


Haut de page

Derniers communiqués
Toutes disciplines confondues

Retour à l'accueilContactcreditsCom'Pratique