Moteur de recherche

 

Espace presse

Paris, 6 avril 2011

Un système innovant pour peser des trains en marche

Peser des charges de plus de 20 tonnes en mouvement, comme un camion ou un train, n'est pas chose aisée. Une technologie inédite de pesage utilisant des poutres métalliques directement instrumentées et servant de balance a été mise au point par des ingénieurs du Centre d'études nucléaires de Bordeaux-Gradignan (CNRS / Université Bordeaux 1). Simple de mise en œuvre, précis et efficace, ce système de pesage fait l'objet d'un brevet, publié le 6 avril 2011. Une première licence d'exploitation vient d'être signée pour utiliser ce dispositif dans le domaine ferroviaire.

Dans le domaine industriel, camions, trains et autres charges imposantes sont fréquemment pesés. Les balances que l'on utilise actuellement pour ce travail sont équipées de nombreux capteurs de mesure reliés entre eux et nécessitant des compensations logicielles. Leur mise en œuvre est de ce fait complexe.

Le service « instrumentation et détecteurs » du Centre d'études nucléaires de Bordeaux-Gradignan (CNRS / Université Bordeaux 1) a mis au point un système très innovant de pesage industriel dans lequel des poutres métalliques, de différentes formes et/ou de différentes longueurs, servent de balances précises, robustes et de grandes dimensions. Ce nouveau dispositif repose sur un principe fondamental de la mécanique : la structure métallique elle-même, reposant sur deux appuis, sert directement de capteur. Celui-ci fournit un signal électrique unique, directement proportionnel à la masse de la charge, et ce quelle que soit sa position sur la poutre. Placé au niveau d'un rail, le système donne le poids d'un train avec une précision inférieure ou égale à 0,5 %. Autre avantage de taille : cette balance fonctionne lorsque les trains sont en marche. Le convoi ne doit plus être pesé wagon par wagon, ce qui représente un gain de temps et moins d'usure pour les rails.

Cette technologie fait l'objet d'un brevet publié le 6 avril 2011. Après une phase d'évaluation industrielle, une licence d'exploitation du brevet vient d'être acquise en exclusivité pour le domaine ferroviaire. D'autres applications sont envisagées, tant pour le pesage statique que dynamique et pour tout type de charge : camions, charges sur les ponts-roulant (appareils de manutention très fréquents en industrie)… Un contrat d'option vient notamment d'être engagé par une société souhaitant expérimenter cette technologie dans le domaine routier et du levage.


Contacts :

Porteur du projet CNRS l Gérard Claverie l T 05 57 12 08 79 l claverie@cenbg.in2p3.fr
Presse CNRS l T 01 44 96 51 51 l presse@cnrs-dir.fr


Haut de page

Derniers communiqués
Toutes disciplines confondues

Retour à l'accueilContactcreditsCom'Pratique