Moteur de recherche

 

Espace presse

Paris, 22 mai 2012

Une journée tous publics pour découvrir que Tout est quantique ? !

Le CNRS et le Musée des arts et métiers – Cnam organisent dimanche 3 juin 2012 de 10h à 18h une journée destinée à un public familial et curieux pour découvrir, de façon ludique et spectaculaire, l'univers surprenant de la physique quantique. Cette manifestation gratuite au Musée des arts et métiers (1) propose d'aborder de manière simple et amusante cette science élaborée pour expliquer des phénomènes inaccessibles à notre perception, à l'échelle de l'infiniment petit et sans laquelle les ordinateurs, les télécommunications et le positionnement par satellite ne feraient pas partie de notre quotidien.

Au programme de cette journée "Tout est quantique ?!" : des expériences participatives, des démonstrations, des rencontres avec les scientifiques, des conférences et des jeux pour tous. Les visiteurs (à partir de de 6 ans) pourront découvrir comment les atomes mesurent le temps et voyager dans l'infiniment petit grâce à des microscopes ultra-puissants, piéger les atomes, jouer avec la lumière des lasers, observer des nanoparticules d'or ou des nanocristaux fluorescents. Une invitation à partir à la découverte d'objets insolites, du passé et du futur, sur la piste de la physique quantique… avec en prime un iPad à gagner !

Les chercheurs donneront à « voir » la physique quantique mais aussi la feront expérimenter autour de 3 espaces thématiques. Initié par les chercheurs, chacun pourra explorer la matière atome par atome, à moins d'un milliardième de mètre en prenant les commandes de microscopes ultra-puissants. Les visiteurs pourront découvrir les jeux de lumière des lasers, les couleurs du nanomonde mais aussi le fonctionnement d'une horloge atomique à la précision inégalée. Ils pourront aussi tester la glisse incomparable du premier skate supraconducteur qui lévite sans aucun frottement au-dessus de rails magnétiques de 5 mètres et admirer la Tour Eiffel prenant son envol grâce à sa version supra.

Un espace réservé aux enfants à partir de 6 ans leur proposera de « jouer avec la physique quantique ». Chaque enfant deviendra incollable sur les atomes et pourra épater ses parents avec sa maquette d'atome, sa cocotte-quiz ou son pliage quantique.

A ne pas manquer, la conférence d'ouverture de Serge Haroche, professeur au Collège de France sur « Le chat de Schrödinger et autres histoires quantiques… » suivie de 6 mini-conférences de 20 minutes pour tout savoir sur la physique quantique.

Cette journée est organisée par le CNRS et le Musée des arts et métiers – Cnam, en collaboration avec l'ESPCI ParisTech, l'Institut d'Optique Graduate School, l'Observatoire de Paris et les universités Paris 13, Paris Diderot, Paris Sud, Pierre et Marie Curie et avec le soutien de C'Nano IdF, de la Région Ile-de-France, de la Société Française de Physique et du Triangle de la Physique.

Tout le programme sur : www.toutestquantique.fr

Entrée gratuite et accès libre aux collections permanentes du Musée des arts et métiers.

Réservation conseillée pour les conférences au 01 53 01 82 70 ou à conferences@arts-et-metiers.net

affiche

Affiche de l'exposition. Cette image est disponible à la photothèque du CNRS, phototheque@cnrs-bellevue.fr


 

enfant

© CNRS Photothèque/LKB - BRUNE Michel. Cette image est disponible à la photothèque du CNRS, phototheque@cnrs-bellevue.fr

Pour le philosophe Zénon d'Elée la notion de mouvement était paradoxale : si, à chaque instant pendant le temps de vol d'une flèche, celle-ci ne change pas de position, comment la flèche peut-elle se déplacer ? Les physiciens s'inspirent de ce paradoxe pour nommer "effet Zénon quantique" le fait que des mesures répétées à un rythme soutenu sur un système quantique gèlent son évolution. Cet effet vient d'être démontré pour l'évolution d'un petit champ électromagnétique, en mesurant de façon répétée et non-destructive, le nombre de photons dans une cavité résonante micro-onde ("boîte à photons"). En l'absence de mesures, un petit champ classique croît dans la cavité. En revanche, si on mesure ce champ en train de croître, il en va tout autrement.


lasers

© CNRS Photothèque - EQUILBEY Serge. Cette image est disponible à la photothèque du CNRS, phototheque@cnrs-bellevue.fr

Laser accordable : Oscillateur Paramétrique Optique (OPO). La plage d'accordabilité dans le visible est illustrée par une superposition de poses sur la même image, chacune correspondant à un réglage différent de l'OPO et à une direction différente du faisceau laser en sortie, d'où l'effet d'arc-en-ciel.


tubes fluos

© CNRS Photothèque – Kaksonen. Cette image est disponible à la photothèque du CNRS, phototheque@cnrs-bellevue.fr

Composés organophosphorés émissifs pour le développement de diodes électroluminescentes (OLED). L'objectif de ces recherches est le développement de dispositifs électroluminescents pour l'affichage ou l'éclairage.


tour eiffel

© Julien Bobroff. Cette image est disponible à la photothèque du CNRS, phototheque@cnrs-bellevue.fr

Tour Eiffel supra.




Notes :

(1) Musée des arts et métiers : 60 Rue Réaumur, Paris 3ème, www.arts-et-metiers.net, métro : Ligne 3, Station Arts et métiers et Ligne 4, Station Réaumur-Sébastopol.

Contacts :

Chercheur CNRS l Jean-Michel Courty l T 01 44 96 46 82 l inp-communication@cnrs-dir

Presse CNRS l Laetitia Louis l T 01 44 96 51 37 l laetitia.louis@cnrs-dir.fr

Presse CNAM l Amélie Zanetti l T 01 53 01 82 70 l amelie.zanetti@cnam.fr


Haut de page

Derniers communiqués
Toutes disciplines confondues

Retour à l'accueilContactcreditsCom'Pratique