Moteur de recherche

 

Espace presse

Paris, 28 octobre 2011

Les activités humaines sont responsables d'une ressemblance accrue des communautés de poissons d'eau douce

Le déclin mondial actuel de la biodiversité est largement imputable aux activités humaines. L'Homme a non seulement provoqué des extinctions d'espèces, mais il a également introduit de nombreuses espèces hors de leur aire d'origine. La combinaison de ces deux phénomènes est susceptible d'accroître la proportion d'espèces communes à différentes faunes, processus décrit sous le terme d'homogénéisation biotique. Un consortium de chercheurs de l'Université de Toulouse III – Paul Sabatier (UPS), du Centre national de la recherche scientifique (CNRS), de l'Institut de recherche pour le développement (IRD), du Muséum national d'Histoire naturelle (MNHN) et de l'université d'Anvers (Belgique) a mesuré pour la première fois l'homogénéisation biotique des poissons d'eau douce à l'échelle du globe. Cette étude révèle que même si l'augmentation de similarité entre faunes de poissons reste faible (0.5 %) à l'échelle du globe, elle atteint un niveau substantiel (jusqu'à 10 %) dans certains cours d'eau Eurasiens et Nord-Américains. Ces travaux sont publiés dans les Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America (PNAS).

Le développement des sociétés humaines va de pair avec des perturbations des écosystèmes. L'Homme a ainsi provoqué le déclin et l'extinction de nombreuses espèces, tout en transportant et en introduisant d'autres espèces à travers le monde pour des raisons alimentaires ou récréatives. Cette tendance s'est accentuée durant les deux derniers siècles suite à l'accroissement de la population humaine et des échanges commerciaux. Les cours d'eau et la biodiversité qu'ils abritent ont été largement affectés par ces processus globaux.

En utilisant des données sur les poissons présents dans 1050 cours d'eau du monde, des chercheurs de quatre laboratoires (1) viennent de montrer que l'homogénéisation biotique est essentiellement imputable aux introductions d'espèces, alors que les extinctions locales n'y contribuent que faiblement. De plus, même si la ressemblance entre faunes n'a augmenté que de 0.5 % à l'échelle du globe durant les deux derniers siècles, certaines zones présentent un taux d'homogénéisation jusqu'à 20 fois supérieur, en particulier les cours d'eau Eurasiens et Nord-Américains ayant reçus un grand nombre d'espèces non-natives.

Même si le risque d'une homogénéisation mondiale massive parfois évoquée sous le terme de « nouvelle Pangée » ne semble pas d'actualité, le niveau particulièrement élevé d'homogénéisation révélé par cette étude dans certains cours d'eau suggère de mener des études ciblées pour évaluer les risques écologiques encourus par ces écosystèmes.

Pour en savoir plus

- Référence : http://www.pnas.org/content/early/2011/10/18/1107614108
- Laboratoire Évolution et Diversité Biologique : http://www.edb.ups-tlse.fr/
- UMR Biologie des Organismes et Ecosystèmes Aquatiques  : http://www.mnhn.fr/mnhn/UMR5178/
- Institut de Recherche pour le Développement : www.ird.fr

Poissons eau douce

© Sebastien Villéger et al.

Niveau d'homogénéisation actuelle des faunes de poissons d'eau douce (variation du pourcentage de ressemblance entre une faune et ses voisines depuis la période pré-industrielle).



 


Notes :

(1) L'unité « Évolution et diversité biologique » (EDB, UMR CNRS-Université Paul Sabatier-ENFA), la Station d'écologie expérimentale (CNRS) à Moulis, le laboratoire « Biologie des organismes et écosystèmes aquatiques (BOREA, UMR CNRS/Muséum national d'Histoire naturelle/IRD), Université d'Anvers (Belgique).

Contacts :

Service presse CNRS | T: 01 44 96 51 51 | presse@cnrs-dir.fr
Service presse IRD : Cristelle Duos | presse@ird.fr | T : (33) 04 91 99 94 87
- Laboratoire Évolution et Diversité Biologique : Sébastien Villéger | villeger@cict.fr | Sébastien Brosse | brosse@cict.fr
- UMR Biologie des Organismes et Ecosystèmes Aquatiques : Thierry Oberdorff | thierry.oberdorff@ird.fr


Haut de page

Derniers communiqués
Toutes disciplines confondues

Retour à l'accueilContactcreditsCom'Pratique