Moteur de recherche

 

Espace presse

Paris, 2 février 2011

Google et le CNRS soutiennent cinq équipes de recherche en informatique

Google et le CNRS viennent de conclure un partenariat inédit en France visant à soutenir conjointement la recherche en informatique. Initié conjointement par le CNRS et Google, il implique des équipes spécialisées dans une même thématique : l'optimisation. Ce domaine de recherche peut avoir des applications dans les transports, les réseaux, la gestion de production, de ressources, etc. À ces équipes, Google verse cette année une enveloppe de près de 325 000 euros, tandis que le CNRS mettra à leur disposition un ingénieur et deux bourses de thèses. Un partenariat qui illustre une volonté commune de développer une coopération scientifique pérenne.

Google et le CNRS se sont associés pour soutenir en 2011 des équipes de cinq laboratoires d'informatique : le Laboratoire d'informatique de Paris 6 (CNRS/UPMC), le Laboratoire d'informatique de Nantes Atlantique (CNRS/Université de Nantes/Ecole des mines de Nantes), le Laboratoire d'informatique fondamentale de Marseille (CNRS/Université Aix Marseille 1 et 2), le Laboratoire CNRS d'analyse et d'architecture des systèmes de Toulouse ainsi que le Laboratoire d'informatique de Grenoble (CNRS/Université de Grenoble 1, 2 et 3/IPG). Cet accord conjoint est une première en France. Il illustre le souhait pour Google et le CNRS de développer un partenariat scientifique durable.

Les cinq équipes bénéficient d'un financement de près de 325 000 Euros de Google. Le CNRS a souhaité accompagner ce mécénat, via l'attribution de deux bourses de thèses sur 3 ans et la mise à disposition d'un ingénieur valorisation. Ces différents soutiens visent à établir ou à renforcer la synergie entre ces équipes. L'un des objectifs principaux est en effet de favoriser et de stimuler les actions croisées et les projets communs.

Pour Google, il s'agit d'appuyer la recherche en optimisation, un domaine d'excellence de la recherche informatique française. Les équipes sélectionnées sont d'ores et déjà reconnues au niveau mondial pour leur expertise dans cette thématique. De nouvelles connaissances en recherche fondamentale sont ainsi attendues. Et, des applications variées sont envisagées : transports, réseaux, gestion de production, etc. Par exemple, les résultats pourraient être utilisés pour concevoir une nouvelle génération de réseaux de fibre optique, optimiser l'échange de paquets de données dans des réseaux sans fil, gérer et optimiser des ressources en environnements multi-organisations et multi-utilisateurs.

Les lauréats :
- l'équipe de Denis Trystram au Laboratoire d'informatique de Grenoble (CNRS/Université de Grenoble 1, 2 et 3/IPG),
- l'équipe de Pierre Bonami au Laboratoire d'informatique fondamentale de Marseille(CNRS/Université Aix Marseille 1 et 2),
- l'équipe de Narendra Jussien au Laboratoire d'informatique de Nantes Atlantique (CNRS/Université de Nantes/Ecole des mines de Nantes),
- l'équipe de Safia Kedad-Sidhoum au Laboratoire d'informatique de Paris 6 (CNRS/UPMC),
- et l'équipe de Pierre Lopez au Laboratoire CNRS d'analyse et d'architecture des systèmes de Toulouse.
 


Contacts :

Presse CNRS l Priscilla Dacher l T 01 44 96 46 06 l priscilla.dacher@cnrs-dir.fr
Presse Google l Anne-Gabrielle Dauba-Pantanacce l T 01 42 68 53 66 l presse-fr@google.com


Haut de page

Derniers communiqués
Toutes disciplines confondues

Retour à l'accueilContactcreditsCom'Pratique