Moteur de recherche

 

Espace presse

Paris, 27 janvier 2010

La Fondation Bettencourt Schueller remet les prix Coups d'élan pour la Recherche française 2009 à trois laboratoires du CNRS

Liliane Bettencourt, fondatrice et présidente de la Fondation Bettencourt Schueller, a remis mardi 26 janvier 2010, à l'Institut de France, les Coups d'élan pour la Recherche française, pour la 10ème année consécutive.

D'un montant total de 750 000 euros, ces prix sont attribués chaque année à trois laboratoires français de recherche, renommés pour la qualité de leurs équipes et le caractère prometteur de leurs recherches. La somme attribuée doit leur permettre d'optimiser leurs infrastructures (locaux, matériel) et de bénéficier d'une aide ponctuelle au fonctionnement.

À ce jour 30 laboratoires ont bénéficié des Coups d'élan pour la Recherche française.

Cette année, trois équipes du CNRS se voient allouer, chacune, la somme de 250 000 euros :
>  Équipe dirigée par Philippe Faure
Unité mixte de recherche « Neurobiologie des Processus Adaptatifs » (1)
Pour les recherches menées sur la dynamique des réseaux neuronaux chez l'animal vigile et leurs applications aux circuits de la dépendance.
Les pathologies psychiatriques et neuro-dégénératives prennent une place de plus en plus importante dans nos sociétés. Comprendre les mécanismes qui gouvernent l'expression de comportements complexes, normaux ou pathologiques, est aujourd'hui un axe prioritaire de la recherche biomédicale. Afin de pouvoir étudier l'effet d'une exposition répétée à la nicotine, un espace dédié à l'analyse de modèles murins de pathologies humaines sera créé au sein de ce laboratoire. Cet espace permettra d'associer l'enregistrement de l'activité électrique des neurones à des outils génétiques et à l'étude du comportement.
Les Coups d'élan vont permettre de créer une plateforme multi-compétences afin de mener à bien ce projet interdisciplinaire.

>  Équipe dirigée par Domenico Libri
Centre de génétique moléculaire (2)
Pour les recherches menées sur la transcription cachée, les nouveaux concepts concernant l'expression génique et sa régulation
L'équipe de Domenico Libri s'intéresse à une nouvelle catégorie d'acides ribonucléiques (ARNs) non codants : les CUTs (Cryptic Unstable Transcripts). Ces ARNs sont très instables et ne peuvent en général pas être détectés dans les souches sauvages de levure. Les CUTs représentent une part importante de transcription cachée (c'est-à-dire la transcription sans production d'ARNs détectables) du génome de levure. En associant plusieurs techniques de biologie moléculaire, génétique et biochimie, l'équipe de Domenico Libri cherche à élucider la fonction de ces ARNs ainsi que l'origine de leur transcription et de leur dégradation. Les résultats obtenus auront un impact sur la compréhension de mécanismes fondamentaux tels que la transcription et la dégradation des ARNs et de ce fait seront susceptibles d'influencer de façon majeure les domaines de la santé publique.
Les Coups d'élan vont permettre à ce laboratoire d'être rénové et d'installer de l'équipement spécialisé qui sera mis à disposition de toute la communauté scientifique du Centre.

> Équipe dirigée par Stéphane Martin
Institut de Pharmacologie Moléculaire et Cellulaire (3)
Pour les recherches menées sur la dynamique moléculaire et les rôles synaptiques de la sumoylation (ou modification d'une protéine après sa synthèse qui aboutit à sa liaison avec des protéines spécifiques appelées SUMO)
L'équipe de Stéphane Martin a récemment montré qu'une petite molécule appelée SUMO pouvait aider à la régulation de la transmission de l'information entre les neurones de l'hippocampe, une structure essentielle du cerveau à la base de la mémorisation. Les recherches sont principalement axées sur les mécanismes qui contrôlent le transport des protéines modificatrices et modifiées par SUMO. L'objectif est de comprendre comment SUMO régule le flux d'information entre les neurones de l'hippocampe. Ces données devraient permettre, d'une part, de mieux comprendre comment les neurones communiquent les uns avec les autres et apporteront, d'autre part, des informations précieuses sur ce qu'il se passe dans les maladies du système nerveux où cette communication entre neurones est altérée.
Les Coups d'élan vont permettre à ce laboratoire d'être équipé d'un appareil de microscopie rapide à disque tournant ce qui conduira à l'élucidation de nombreuses questions fondamentales aussi bien dans le domaine des neurosciences que de la biologie en général.
 

Notes :

(1) CNRS / Université Pierre et Marie Curie, Paris
(2) CNRS / Université Pierre et Marie Curie, Gif-sur-Yvette
(3) CNRS / Université de Nice Sophia-Antipolis, Valbonne

Contacts :

CNRS
Priscilla Dacher
01 44 96 46 06
mail : priscilla.dacher@cnrs-dir.fr
www.cnrs.fr

Fondation Bettencourt Schueller
Elise Roux
01 41 92 94 80
mail : er@fondationbs.org
www.fondationbs.org


Haut de page

Derniers communiqués
Toutes disciplines confondues

Retour à l'accueilContactcreditsCom'Pratique