Moteur de recherche

 

Espace presse

Paris, 29 septembre 2009

Solaire photovoltaïque : création d'un partenariat entre Total, le CNRS et l'Ecole Polytechnique

Total et le Laboratoire de physique des interfaces et des couches minces (LPICM), unité mixte de recherche du CNRS et de l'École Polytechnique, annoncent la création d'une équipe de recherche commune dans le domaine des technologies de couches minces solaires photovoltaïques.

Baptisée NanoPV, cette équipe de recherche comprendra une quinzaine de chercheurs et doctorants provenant à la fois de Total et de l'Unité mixte de recherche CNRS-Ecole Polytechnique. Elle sera basée sur le campus de l'Ecole Polytechnique au cœur du plateau de Saclay, zone d'excellence française dans le domaine des nanotechnologies. L'engagement de Total représente environ 8 M€ pour la première phase de quatre ans. Le programme scientifique portera sur le développement de technologies de couches minces de silicium ainsi que sur l'exploration de nouveaux concepts utilisant des nanofils de silicium. L'objectif principal de ces recherches est de diminuer le coût de l'énergie solaire afin d'en accélérer le déploiement.

A l'occasion de la signature de ce partenariat, Philippe Boisseau, Directeur Général Gaz et Énergies Nouvelles de Total, a déclaré : « La signature de cet accord avec un laboratoire reconnu internationalement marque une nouvelle étape dans l'engagement de Total dans la recherche et le développement des énergies nouvelles. Total entend également contribuer à l'opération d'intérêt national visant à créer une plateforme technologique et scientifique de rang mondial sur le plateau de Saclay. »

Pour sa part, Bernard Drévillon, directeur du LPICM, souligne que « la création de cette équipe mixte de recherche constitue l'aboutissement de vingt ans de recherche dans le domaine de la synthèse plasma et de la caractérisation de couches minces et nanomatériaux pour les cellules solaires photovoltaïques. En effet, les recherches dans le domaine photovoltaïque ont été au cœur de l'activité du laboratoire sous la direction de Pere Roca. La collaboration avec l'un des leaders mondiaux du domaine de l'énergie, Total, ouvre des débouchés très prometteurs en termes d'applications pratiques des recherches effectuées au LPICM. »


Total et l'énergie solaire
Total est présent dans le secteur de l'énergie solaire depuis 1983 à travers ses participations au capital de deux sociétés : Photovoltech et Tenesol. La première produit des cellules photovoltaïques à partir d'une technologie de silicium cristallin ; la seconde est spécialisée dans la conception, la fabrication, la commercialisation et l'exploitation de systèmes photovoltaïques. En décembre 2008, Total a fait son entrée en tant qu'actionnaire industriel de référence au capital de la start-up Konarka, spécialisée dans la technologie photovoltaïque organique. Total Gas & Power USA (SAS) a en effet souscrit à une augmentation de capital s'assurant une participation légèrement inférieure à 20% dans la société.

Total Recherche & Développement
Les activités de Recherche & Développement de Total ont pour objectif de faire constamment progresser tous les processus liés à l'énergie. La R&D de Total s'articule autour de quatre axes : la connaissance des ressources énergétiques pour optimiser leur développement, la fiabilité et l'efficacité énergétique des opérations, la compétitivité des produits et les enjeux environnementaux. Pour 2009, le budget R&D de Total s'établit à 770 millions d'euros. Le Groupe dispose de 22 centres de recherche à travers le monde qui regroupent plus de 4000 chercheurs. Total a également noué plus de 600 partenariats avec des organismes spécifiques de recherche, des universités et de grands groupes industriels.

A propos du LPICM
Depuis sa création en 1986, les activités de recherche du Laboratoire de Physique des Interfaces et des Couches Minces (LPICM, Unité Mixte de Recherche Ecole Polytechnique / CNRS) couvrent un large domaine fondamental et appliqué, depuis la physico-chimie des plasmas réactifs jusqu'aux propriétés électroniques des composants préparés à partir de ces matériaux (diodes, transistors…). Dans le domaine des cellules photovoltaïques, les activités de recherche du LPICM ont d'abord abordé la synthèse plasma de couches minces de silicium pour la réalisation de cellules photovoltaïques. Plus récemment ces recherches ont été étendues au domaine des hétérojonctions (silicium amorphe/cristallin) et des cellules à base de nanofils de silicium.

École Polytechnique
Largement internationalisée (30% de ses étudiants, 18% de son corps d'enseignants-chercheurs), l'Ecole Polytechnique associe recherche, enseignement et innovation au meilleur niveau scientifique et technologique. Elle figure au 34° rang mondial du classement du Times, qui fait référence en matière universitaire. Sa formation promeut une culture d'excellence à dominante scientifique, ouverte dans une forte tradition humaniste. A travers ses trois cycles – ingénieur, master et doctorat – l'Ecole Polytechnique forme des femmes et des hommes responsables, capables de mener des activités complexes et innovantes, pour répondre aux défis de la société du XXI° siècle.Avec ses 21 laboratoires, tous unités mixtes de recherche avec le CNRS, le centre de recherche de l'Ecole Polytechnique travaille aux frontières de la connaissance, sur les grands enjeux interdisciplinaires scientifiques, technologiques et sociétaux. Le domaine du climat, de l'énergie, de l'environnement et du développement durable est l'un des plus notables, auquel le LPICM apporte une contribution majeure dans le domaine des cellules photovoltaïques. L'innovation et la valorisation technologique sont étroitement liées tant aux activités de recherche que de formation. Les relations avec les entreprises, grandes et moyennes, connaissent une forte intensification tant au niveau des contrats de recherche (14M€), que des partenariats de moyen terme (19 chaires d'entreprise) ou de long terme avec la constitution d'équipes de recherche communes, telles qu'avec Total, et l'implantation de centres de recherche sur son campus (Danone, Thalès, Horiba, …). Une pépinière d'entreprise facilite la maturation des projets émanant soit des laboratoires, soit de start-up ayant besoin pour un temps de l'expertise du centre de recherche.L'Ecole Polytechnique est membre du pôle de recherche et d'enseignement supérieur (PRES) ParisTech, qui fédère 12 grandes écoles parisiennes pour en promouvoir l'excellence à l'international. L'Ecole polytechnique est aussi l'un des moteurs du projet du campus de Saclay, qu'elle porte avec 20 autres partenaires académiques et scientifiques, dont ParisTech.

CNRS
Créé en 1939, le Centre national de la recherche scientifique est un organisme public de recherche : il produit du savoir et met ce savoir au service de la société. Avec plus de 32 000 personnes, dont 11 600 chercheurs, un budget 2008 de 3.277 milliards d'euros dont 588 millions d'euros de ressources propres et une implantation sur l'ensemble du territoire national, le CNRS exerce son activité dans tous les champs de la connaissance, en s'appuyant sur plus de 1200 unités de recherche et de service. Principal organisme de recherche à caractère pluridisciplinaire en France, il couvre la totalité de la palette des champs scientifiques, qu'il s'agisse des mathématiques, de la physique, des sciences et technologies de l'information et de l'ingénierie, de la physique nucléaire et des hautes énergies, des sciences de l'Univers, de la chimie, des sciences du vivant, des sciences humaines et sociales ou des sciences de l'environnement. Il marque également sa volonté d'être ouvert aux partenariats, notamment industriels. En témoignent 3103 brevets principaux fin 2007 dont 295 nouveaux brevets déposés en 2008, 729 licences actives fin 2007, 1680 contrats industriels signés en 2007 et 394 entreprises innovantes créées depuis 1999 dont 37 jeunes pousses créées en 2008.


Contacts :

CNRS :
Priscilla Dacher, +33 (0) 1 44 96 46 06, priscilla.dacher@cnrs-dir.fr

École Polytechnique :
Jean Deschard, + 33 (0)1 69 33 38 90, jean.deschard@polytechnique.edu
Nathalie Litwin, + 33 (0)1 69 33 38 93, nathalie.litwin@polytechnique.edu

Total :
Sandra Dante +33 (0)1 47 44 46 07, sandra.dante@total.com
Lisa Wyler +33 (0)1 47 44 38 16, lisa.wyler@total.com


Haut de page

Derniers communiqués
Toutes disciplines confondues

Retour à l'accueilContactcreditsCom'Pratique