Moteur de recherche

 

Espace presse

Paris, 3 juin 2009

Lancement de la chaire « Microsoft-CNRS » Optimisation et Développement Durable de l'Ecole Polytechnique

Microsoft, le CNRS et l'Ecole Polytechnique se sont associés pour créer la chaire «Optimisation et Développement Durable». Inaugurée officiellement le 3 juin 2009, celle-ci vise à développer des techniques et des outils d'optimisation qui pourront être appliqués à des problèmes réels liés au développement durable.

La création de la chaire « Optimisation et Développement Durable » (OSD (1)) est le fruit d'une rencontre entre la politique de recherche ouverte de Microsoft Research, qui le conduit à se rapprocher du monde académique, et la volonté du CNRS et de l'Ecole Polytechnique de tisser des partenariats industriels.

Ce partenariat est également une conséquence concrète de « l'effet de cluster » que l'on peut attendre du pôle de recherche du plateau de Saclay où est présent Digiteo Labs, le premier Parc de recherche d'envergure mondiale dans le domaine des sciences et technologies de l'information en Ile-de-France.
 
La chaire OSD est animée par Philippe Baptiste, chercheur CNRS et directeur du Laboratoire de recherche informatique de l'Ecole Polytechnique (unité mixte de recherche CNRS / Ecole Polytechnique) et par Youssef Hamadi, responsable du « Constraint Reasoning Group » à Microsoft Research Cambridge et co-responsable du projet « Adaptative Combinatorial Search » au sein du Centre de Recherche Commun INRIA-Microsoft Research. Elle s'appuie sur les compétences d'équipes de chercheurs hautement qualifiés et jouissant d'une réputation internationale.

La chaire OSD s'est construite sur un constat simple : de nombreuses questions liées au développement durable peuvent être modélisées par des problèmes d'optimisation. Son programme de recherche permettra de développer, d'intégrer et d'unifier des techniques provenant de la recherche opérationnelle, de la programmation stochastique (2), de la programmation mathématique et de l'informatique. Objectif : s'attaquer efficacement à des problèmes d'optimisation stochastique multi-objectifs pour les appliquer à des problèmes liés à des politiques de développement durable, d'ordre économique, industriel ou encore environnemental. Les résultats seront évalués sur une série de benchmarks et de modèles : ils seront mis au point en collaboration avec de grandes entreprises industrielles ou institutions faisant face à des défis urgents et à grande échelle, relevant du développement durable.

L'ambition de cette chaire est de rayonner au-delà des cercles académiques. Durant les deux premières années, une équipe de recherche sera constituée, des liens seront tissés internationalement avec des équipes de recherche académiques et industrielles, la thématique de recherche sera affinée et les premiers prototypes d'outils seront élaborés et évalués. Un conseil scientifique sera établi et des séminaires de recherche ouverts seront régulièrement organisés. Les trois partenaires fondateurs de la chaire souhaitent que puissent les rejoindre rapidement un ou plusieurs partenaires industriels d'envergure internationale, ayant à traiter des problèmes de développement durable à grande échelle.

Pour le CNRS et l'Ecole Polytechnique, la création de cette chaire d'enseignement et de recherche participe d'une politique volontariste de partenariat avec les entreprises.  Elle consacre l'engagement scientifique du CNRS et de l'Ecole Polytechnique dans les domaines des sciences de l'information et plus précisément dans leurs interactions avec les problématiques du développement durable. Les chaires participent à la création d'un éco-système propice à la valorisation et au développement, par une dynamique associant enseignement, recherche, innovation et partenariats avec l'entreprise. Le CNRS et l'Ecole Polytechnique, avec ParisTech et leurs partenaires du Plateau de Saclay, conduisent un développement important indispensable pour assurer durablement la visibilité internationale de la plus grande concentration de chercheurs d'Europe. Cette chaire s'inscrit dans le modèle des 17 chaires d'enseignement et de recherche de l'Ecole Polytechnique (3).

Pour Microsoft, la création de cette chaire s'inscrit dans le prolongement de son engagement au sein de la communauté de recherche en Ile-de-France, deux ans après l'inauguration du Centre de recherche commun INRIA-Microsoft Research à Saclay. Cette nouvelle collaboration avec l'Ecole Polytechnique et le CNRS contribue en particulier à renforcer la recherche fondamentale dans de nouveaux domaines scientifiques et informatiques pouvant bénéficier à la fois à la science et à la société.

Consultez le dossier de presse présentant la chaire OSD.


Notes :

(1) OSD pour Optimisation & Sustainable Development
(2) Qui relève du domaine de l'aléatoire, du calcul des probabilités
(3) Citons par exemple les chaires Développement Durable (EDF), Sciences des matériaux pour la construction durable (Lafarge), Finance et Développent durable (EDF/Calyon), Finance durable et investissement responsable (AFG), et Energies durables (EDF).

Références :

Pour en savoir plus
Consultez le site Internet : www.msr-inria.inria.fr

Contacts :

Contacts presse
CNRS : Priscilla DACHER, +33 (0) 01 44 96 46 06, priscilla.dacher@cnrs-dir.fr

Ecole Polytechnique : Nathalie Litwin, + 33 (0)1 69 33 38 93

Microsoft : Christophe Bonnot : + 33 (0)1 69 86 47 39, agence i&e Consultants – Laure Montcel : + 33 (0)1 56 03 12 87, Pely Mendy : + 33 (0)1 56 03 12 82, microsoft@i-e.fr


Haut de page

Derniers communiqués
Toutes disciplines confondues

Retour à l'accueilContactcreditsCom'Pratique