Moteur de recherche

 

Espace presse

Paris, 21 mars 2008

Création d'un laboratoire international associé entre la France et la Corée

L'IN2P3-CNRS, l'Ecole Polytechnique, l'Université Paris-Sud et l'Université Blaise-Pascal de Clermont-Ferrand, en partenariat avec 7 établissements coréens, créent le Laboratoire International Associé (LIA) France – Korea Particle Physics Laboratory (FKPPL). Ce LIA permettra de renforcer les collaborations dans les domaines de la physique des hautes énergies et des grilles informatiques.

Le Laboratoire International Associé France – Korea Particle Physics Laboratory (FKPPL) est à la fois le deuxième LIA entre des établissements de recherche français et coréens et le troisième LIA entre des laboratoires de l'IN2P3-CNRS et des laboratoires asiatiques. Ce LIA est issu de la volonté du CNRS et de l'IN2P3 de tisser des liens plus étroits avec les établissements de recherche en Asie. Son objectif est de dynamiser les échanges scientifiques entre la France et la Corée dans le domaine de la physique des hautes énergies et des grilles informatiques en s'appuyant sur les collaborations déjà établies entre les équipes de recherche.

 

En physique des hautes énergies, les scientifiques français du Laboratoire Leprince-Ringuet (CNRS-IN2P3 / Ecole Polytechnique) et du Laboratoire de l'accélérateur linéaire (CNRS-IN2P3 / Université Paris Sud) collaborent déjà activement avec plusieurs établissements coréens au développement de nouveaux détecteurs pour le futur Collisionneur Linéaire International (ILC) dont le démarrage est prévu pour le début des années 2020.

 

En physique des ions lourds, les équipes du Laboratoire de physique corpusculaire de Clermont-Ferrand (CNRS-IN2P3 / Université Blaise Pascal) participent avec leurs collègues coréens à l'assemblage final du détecteur ALICE auprès du collisionneur LHC dont le démarrage est prévu au CERN l'été prochain. Une forte collaboration s'est aussi établie entre le Centre de calcul de l'IN2P3 et le KISTI, Centre national de ressources informatiques coréen, pour la mise à disposition de ressources informatiques massives pour l'analyse des données d'ALICE en Corée, grâce à la technologie des grilles informatiques.

 

Les grilles informatiques constituent le deuxième axe de recherche et développement du LIA FKPPL. Les travaux entrepris par les équipes des deux pays dans l'exploitation des grilles pour la recherche de nouveaux médicaments ont débouché en 2007 sur l'identification de molécules prometteuses pour combattre la malaria et la grippe aviaire qui font l'objet de dépôts de brevets conjoints.

 

Dans ce contexte déjà très dynamique, le LIA FKPPL va permettre de renforcer les collaborations en cours en facilitant les échanges de chercheurs et d'étudiants entre les deux pays. Il doit aussi favoriser l'émergence de nouveaux projets à travers des réunions de travail et des ateliers réguliers.

 

La première initiative prévue est l'organisation d'une école sur les grilles, pendant deux semaines au cours de l'été 2008, pour initier une large audience de chercheurs et d'étudiants coréens à l'utilisation de cette technologie largement répandue en Europe.


Contacts :

Chercheur
Vincent Breton
T 04 73 40 72 19 ou 06 86 32 57 51
breton@clermont.in2p3.fr

Presse
Cécile Pérol
T 01 44 96 49 88
cecile.perol@cnrs-dir.fr

Communication IN2P3
Christina Cantrel
T 01 44 96 47 60
ccantrel@admin.in2p3.fr


Haut de page

Derniers communiqués
Toutes disciplines confondues

Retour à l'accueilContactcreditsCom'Pratique