Moteur de recherche

 

Espace presse

Paris, 11 décembre 2003

PEGASUS : un nouveau Groupement d'intérêt scientifique grenoblois sur les objets communicants

Créé lors de la signature d'une convention lundi 15 décembre 2003 le GIS PEGASUS réunira cinq partenaires : le CNRS, les universités Joseph Fourier, Pierre Mendès-France, Stendhal et l'Institut national polytechnique de Grenoble (INPG). Entre Sciences et technologies de l'information et de la communication et Sciences de l'homme et de la société, il étudiera la communication humaine verbale et non-verbale, la conception et l'évaluation d'interfaces intuitives, d'agents conversationnels et d'environnements communicants… compatibles avec des usagers nomades et un système d'information ubiquitaire, disponible toujours, partout et à tous, c'est à dire les « usages, ergonomie et cognition » appliqués aux « objets, agents et environnements communicants ».

Le concept d'" objet communicant " apparu au milieu des années 90 se comprend par ses applications potentielles, des vêtements communicants aux réfrigérateurs intelligents ou ses applications industrielles (nouveau standard WiFi par exemple). Ainsi, un objet physique de notre environnement quotidien peut être doté de capacités à percevoir, analyser son environnement et interagir avec d'autres objets, avec un système d'information local ou global et avec le ou les utilisateurs. Parallèlement, le développement des microcapteurs a permis d'étendre les capacités de perception de l'ordinateur et de lui permettre en quelque sorte de tisser des circuits d'information, tel un système nerveux.

Le programme scientifique du GIS PEGASUS a pour but de concevoir et d'évaluer de nouveaux systèmes d'interaction entre l'usager et le système d'information induits par l'usage d'objets, d'agents et d'environnements communicants. L'idée directrice est de prendre en compte à tous les niveaux de la conception et de l'évaluation de ces systèmes les dimensions humaines et sociales de l'interaction. Quatre grands thèmes structureront les travaux : fondements, dispositifs, simulation et conception. L'étude des fondements, basée sur des résultats expérimentaux, permettra de construire des modèles pour une communication intuitive entre l'usager et son environnement. Les dispositifs d'identification et de suivi des objets et des personnes constituent quant à eux le préalable à la construction de la représentation de l'environnement (étude de dispositifs de localisation -acoustique, vision-  ou de dispositifs d'identification comme les microcapteurs, analyse de scènes audiovisuelles, etc.). Enfin, les expériences de simulations et la mise en œuvre de systèmes complets permettront la réalisation de robots mobiles, d'espaces de travail intelligents, etc.

A Grenoble, qui a fêté les 50 ans de l'informatique en décembre 2002 et où s'est tenu le symposium international " sOc 2003 " (smart Objet conférence) en mai 2003, le projet scientifique de PEGASUS s'inscrit maintenant dans la lignée de l'initiative " Disappearing computer " de la Commission Européenne.

Les laboratoires impliqués font partie des structures fédératives grenobloises ELESA (Fédération de recherche pluridisciplinaire en microélectronique, génie électrique, automatique, signal : CNRS – INPG), IMAG (Institut informatique et mathématiques appliquées de Grenoble : CNRS - INPG - Université Joseph Fourier), la Maison des sciences de l'Homme Alpes (MSH Alpes). Leur champ de recherche inclut déjà l'observation, la compréhension et la modélisation de comportements humains dans une situation d'interaction avec un système d'information central ou distribué.

Signature le 15 décembre à l'Ecole nationale supérieure d'ingénieurs électriciens de Grenoble (ENSIEG), salle des conseils, 10h (accès au campus universitaire : tramway direction " Universités ", arrêt "Gabriel Fauré")


Contacts :

Contacts chercheurs :
Gérard Bailly
Directeur adjoint de la fédération ELESA
Tél : 04 76 57 47 11
Bailly@icp.inpg.fr

Jean Caelen
Directeur du laboratoire CLIPS au sein de l'IMAG
Tél. : 04 76 51 46 34
Jean.Caelen@imag.fr

Philippe Mallein
Laboratoire Politiques Publiques, Actions Politiques, Territoires (PACTE)
Tél. : 04 76 82 20 20

Contact communication :
Armelle Toulemonde
Département STIC
Tél : 01 44 96 53 88
armelle.toulemonde@cnrs-dir.fr

Contact délégation CNRS Rhône-Alpes :
Sylvie Rolland
Site Alpes
Tél : 04 76 88 11 95
sylvie.rolland@dr11.cnrs.fr

Contact presse :
Magali Sarazin
Tél : 01 44 96 46 06
magali.sarazin@cnrs-dir.fr


Haut de page

Derniers communiqués
Toutes disciplines confondues

Retour à l'accueilContactcreditsCom'Pratique