Moteur de recherche

 
CNRS > Presse > Les brèves du CNRS

Espace presseLes brèves du CNRS

Paris, 27 novembre 2006

La danse des planètes géantes, orchestrée par le champ magnétique stellaire ?

Une équipe internationale de chercheurs, dont deux astronomes du LESIA (Observatoire de Paris, CNRS, Université de Paris 6 et 7), et un astronome du LATT (Observatoire Midi-Pyrénées, Université Paul Sabatier, Toulouse), vient d'observer un champ magnétique sur tau Bootis, étoile autour de laquelle gravite une planète géante. Ce résultat, obtenu avec Espadons - le nouveau spectropolarimètre du télescope Canada-France-Hawai -, est une première. Après avoir montré que la révolution de la planète est synchronisée avec la rotation des latitudes moyennes de l'étoile, les astrophysiciens soupçonnent que le champ magnétique stellaire joue un rôle important dans l'interaction planète-étoile. En particulier, le champ magnétique peut-il arrêter les planètes géantes dans leur migration vers l'étoile, ce qui expliquerait le nombre important de planètes géantes sur des orbites serrées? La réponse ne devrait plus tarder... Cette découverte est publiée dans les Monthly Notices of the Royal Astronomical Society Letters.

 

Planetes

© David Aguilar, CIA

Vue d'artiste de la planète géante en orbite autour de tau Bootis, à travers les arches magnétiques de l'étoile.


 

Pour en savoir plus :

http://www.insu.cnrs.fr/web/article/art.php?art=1986

http://www.obspm.fr/actual/nouvelle/nov06/tauboo.fr.html

Références :

The magnetic field of the planet-hosting star τ Bootis C. Catala, J.-F. Donati, E. Shkolnik, D. Bohlender, E. Alecian, Monthly notices of the Royal Astronomical Society Letters (sous presse, publication online du 23 novembre)

Contacts :

Chercheur :
Claude Catala
Tel : 01 45 07 78 75
Claude.Catala@obspm.fr

Presse :
Claire Le Poulennec
T 01 44 96 49 88
claire.le-poulennec@cnrs-dir.fr


Haut de page

Derniers brèves
Toutes disciplines confondues

Retour à l'accueilContactcreditsCom'PratiqueAccessibilité : aide