Moteur de recherche

 
CNRS > Presse > Les brèves du CNRS

Espace presseLes brèves du CNRS

Paris, 4 juillet 2006

Glaxo Smith Kline et le CNRS renforcent leur collaboration pour le développement de nouvelles molécules à vocation thérapeutique

Plus de 40% des nouvelles molécules issues de la recherche en chimie organique sont à la base de nouveaux médicaments. Or, le développement de composés ou réactifs performants est lié à celui de nouvelles méthodologies de synthèse. Partenaire de longue date du CNRS, la société pharmaceutique britannique Glaxo Smith Kline (GSK), apporte son soutien à la recherche dans ce domaine au CNRS en co-finançant des bourses de docteur ingénieur (BDI) pour un montant de 540 000 euros. Il s'agira notamment de définir de nouvelles méthodes d'introduction de fonctions azotées sur les molécules de principes actifs (plus de 90% des composés pharmaceutiques comportent un atome d'azote) et d'améliorer la biodisponibilité des substances synthétisées.

 

GSK est une société leader de l'industrie pharmaceutique. Elle produit un quart des vaccins mondiaux et emploie 100 000 personnes dans 116 pays, dont 15 000 personnels de recherche. Cette nouvelle collaboration avec le CNRS renforce une série de partenariats engagés depuis 1986. GSK est le deuxième partenaire industriel du CNRS pour le financement de bourses de docteur ingénieur.

Contacts :

Isabelle Bauthian
Direction de la communication
Bureau de presse
CNRS
3, rue Michel-Ange
75794 Paris cedex 16
Tél. : 01 44 96 46 06
isabelle.bauthian@cnrs-dir.fr


Haut de page

Derniers brèves
Toutes disciplines confondues

Retour à l'accueilContactcreditsCom'PratiqueAccessibilité : aide