Moteur de recherche

 
CNRS

Jean-Didier VINCENT

Jean-Didier VINCENT

Jean-Didier VINCENT















Agé de 67 ans, Jean-Didier Vincent est Professeur à l'Institut universitaire de France et à la Facultéde médecine de Paris-Sud, directeur de l'Institut de neurobiologie Alfred Fessard du CNRS et présidentdu Conseil national des programmes au ministère de la Jeunesse, de l'Education nationale et dela recherche. Il a été, de 1979 à 1991, directeur de l'unité de neurobiologie des comportements del'INSERM et professeur à l'université de Bordeaux II et, de 1994 à 2002, vice-président du Conseilnational des programmes au ministère de l'Education nationale, président du conseil de départementdes sciences de la vie du CNRS. Ses contributions scientifiques se situent dans le cadre d'une brancherelativement récente de la biologie : la neuroendocrinologie, dont il a été un des pionniers. Onpeut résumer cette discipline à l'étude des interactions entre glandes et système nerveux et aux approchesdu cerveau considéré lui-même comme une glande endocrine.

Parallèlement à son travail de chercheur et d'enseignant, Jean-Didier Vincent a une activité de transfertdes connaissances dont témoignent cinq livres récents, Casanova ou la Contagion du Plaisir(Odile Jacob), Celui qui Parlait Presque (Odile Jacob), La Chair et le Diable (Odile Jacob), La Vieest une Fable (Odile Jacob), Faust : Une Histoire Naturelle (Odile Jacob). Depuis 1999, il a écrit troisouvrages à deux voix : un livre sur les fondamentaux de la philosophie et la biologie avec Luc FerryQu'est-ce que l'Homme ? (Editions Odile Jacob), des entretiens sur le vivant avec Jacques Arnould(Editions Desclée de Brouwer) et La Nouvelle Physiologie du Goût avec Jean-Marie Amat (EditionsOdile Jacob). Son dernier livre Si j'avais défendu Ève (paru aux Editions Plon). Il participe, en outre,à une réflexion sur l'éthique des sciences dans le cadre de plusieurs comités nationaux (ancien membredu COMETS au CNRS et membre du COMEPRA à l'INRA, comités d'éthique respectifs de cesdeux organismes) et internationaux (UNESCO, ICSU) et à l'organisation des programmes d'enseignementà l'école et au lycée au niveau du Conseil national des programmes dont il assure la présidence.Il a produit une émission scientifique "in vivo" sur France Culture et poursuit une activité deconseil auprès du président de Radio France dont l'organisation de trois colloques sur les émotions.

Il est membre de l'American Academy of Arts and Sciences, l'Académia Europae, l'Académie Royalede Belgique (classe science), membre honoraire de l'Académie Royale de Médecine de Belgique,membre correspondant de l'Académie des sciences et membre de l'Académie nationale de médecine.


Haut de page

Retour à l'accueilContact